Intoxication alimentaire: plus de 500 cas en trois mois

MAP
18.07.2012
09h14
Partager Version imprimable Commenter (0)
Des clients font leurs achats dans un supermarché, le 25 août 2010 à Ecully | afp
Des clients font leurs achats dans un supermarché, le 25 août 2010 à Ecully
Plus de 500 cas d'intoxication alimentaire ont été enregistrés durant les trois derniers mois, "sans généralement susciter grande inquiétude", a indiqué, mardi à Rabat, le ministre de la Santé.

Plus de 500 cas d'intoxication alimentaire ont été enregistrés durant les trois derniers mois, "sans généralement susciter grande inquiétude", a indiqué, mardi à Rabat, le ministre de la Santé, Houcine El Ouardi.


Sur les cas recensés, 300 se sont produits dans trois espaces publics, à savoir une école à El Hajeb, une colonie de vacances à Saidia et un snack-restaurant à Souk Larbaa, a précisé le ministre qui répondait à une question orale à la Chambre des conseillers.

Le ministère de la Santé oeuvre pour la prévention des risques d'intoxication alimentaire en veillant constamment au prompt suivi des cas enregistrés, à la prise en charge des patients et à la mise en oeuvre d'actions de sensibilisation.

Selon les statistiques, les cas d'intoxication alimentaire sont majoritairement dus au mauvais état d'hygiène et souvent signalés suite à la consommation de fast-food.

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...