L'hôpital militaire marocain de campagne en Jordanie, marque un saut qualitatif dans les services dispensés aux réfugies syriens (ministre)

MAP
08.08.2012
18h00
Partager Version imprimable Commenter (0)


(Envoyé spécial: Larbi Atmani)

Mafraq (Jordanie), 08 août 2012 (MAP) - L'hôpital médico-chirurgical de campagne déployé en Jordanie par les Forces armée royales (FAR) dans le camp de Zaatari, (gouvernorat de d'Al-Mafrik) , constitue un saut qualitatif au niveau des services et prestations dispensés au profit des réfugies syriens, a affirmé le ministre jordanien des Affaires étrangères,M. Nasser Jaouda.

M. Jouada, qui a effectué une tournée à travers les différentes dépendances de cette unité, en compagnie de plusieurs ambassadeurs et diplomates de pays arabes et asiatiques, a déclaré que cet hôpital constitue un apport certain pour la satisfaction des besoins des refugiés syriens, surtout durant cette période marquée par des conditions climatiques difficiles à cause des températures élevées et de vents de sable.

"L'hôpital assurera le suivi de la situation sanitaire et prendra en charge les besoins des réfugiés syriens durant cette période qui, nous l'espérons, sera de courte durée ", a-t-il ajouté, notant que le déploiement de cette unité est une occasion pour le personnel médical marocain et son homologue jordanien de collaborer et d''échanger leurs expériences.

Il a, dans ce sens, rendu hommage à l'initiative de SM le Roi Mohammed VI de dépêcher cet hôpital de campagne en Jordanie, ce qui reflète l'excellence des relations de fraternité entre les deux Souverains, ajoutant que de telles initiatives s'inscrivent dans la tradition consacrée par SM le Roi et le peuple marocain frère.

La mission marocaine apportera une aide substantielle à la Jordanie pour accueillir les réfugiés syriens, estimés à plus de 150.000 personnes, a-t-il poursuivi.

Un grand nombre d'entre eux ont été logés dans le camp de Zaâtari après avoir été admis, premièrement, dans des abris provisoires. Il a dit espérer que le camp de Zaâtari puisse être fermé bientôt, dès que les conditions seront favorables au retour des réfugiés syriens dans leur pays en toute sécurité.

En ce qui concerne les aides à ces réfugiés, M. Jaouda a souligné la nécessité d' identifier les types d'assistance dont ils ont besoin et d'assurer la coordination avec la Jordanie à cet effet .

Lors de cette tournée, le médecin-chef de l'hôpital marocain de campagne, le professeur Moulay Hassan Tahiri, accompagné par l'ambassadeur du Maroc à Amman, Lahcen Abdelkhalek, a présenté des explications au ministre jordanien sur les différents équipements et services que l'hopital commencera à dispenser dans les deux prochains jours.

D'une capacité de 60 lits, l'hôpital marocain de campagne est composé 75 cadres, dont 28 médecins de plusieurs spécialités, 36 infirmiers et 23 spécialistes en entretien médical.(MAP).

FZ---TRA.

HD















MAP 081749 GMT aoû 2012

Sur le même sujet

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...