Fondation Mohammed VI de la Sûreté nationale : la caravane de communication s'achève à Dakhla

MAP
21.11.2012
20h20
Partager Version imprimable Commenter (0)


Dakhla, 21 nov. 2012 (MAP) - La caravane de communication de la Fondation Mohammed VI des Âœuvres sociales pour les fonctionnaires de la Sûreté nationale est arrivée, mercredi à Dakhla, dernière étape d'un périple qui l'a menée dans plusieurs villes du Royaume.

Plusieurs stands ont été dressés par des banques, des sociétés de crédit et d'assurance et promoteurs immobiliers, qui ont mis au point des services et offres destinés spécifiquement à la famille de la Sûreté nationale, dans le cadre des conventions établies avec la Fondation.

Une rencontre de communication organisée avec la famille de la Sûreté nationale était l'occasion pour le directeur de la Fondation, Abdelhak Adli, de passer en revue les objectifs de cette initiative qui vise à améliorer les conditions sociales des fonctionnaires de la sûreté nationale, renforcer les canaux de communication et répondre à leurs attentes sociales.

Il a souligné que l'idée de la caravane s'inscrit dans le cadre d'une stratégie générale adoptée par la Direction Générale de la Sûreté nationale et la Fondation Mohammed VI pour enrichir le futur plan d'action sociale qui cherche à servir les membres de la Sûreté nationale, qu'il soient fonctionnaires ou retraités, ainsi que leurs familles. Elle sert également à ouvrir des canaux de communication directe pour soulever les problèmes et les dossiers posés au niveau social.

Les fonctionnaires au même titre que les retraités et ayants-droit ont pu ainsi avoir des explications sur les prestations offertes et les actions menées ou programmées en leur faveur, notamment dans les domaines du logement, du crédit, d'éducation et de loisirs.

S'exprimant à cette occasion, le wali de la région d'Oued Eddahab-Lagouira, gouverneur de la province d'Oued Eddahab, Hamid Chabar, a salué l'esprit d'abnégation et les efforts des membres de la sûreté nationale pour assurer la quiétude des citoyens et s'est félicité de cette initiative en leur faveur.

Le Wali a indiqué que dans la cadre des prestations accordées au niveau local aux membres de la sûreté nationale, un terrain de dix hectares leur a été dédié en plus de la construction d'un nouveau siège de la Sûreté nationale à Dakhla qui va de pair avec le développement architectural qu'a connu la ville.

M. Chabar a insisté sur la sécurité qui constitue un levier du développement, signalant que les services de la Wilaya sont disposés à prêter main forte aux services de la sûreté nationale dans la région en matière de promotion de leurs conditions sociales. HO---TRA. KL/JC.



MAP 212012 GMT nov 2012

Sur le même sujet

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...