"Bastardo" du Tunisien Nejib Belkadhi remporte le grand prix du Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan

MAP
06.04.2014
12h30
Partager Version imprimable Commenter (0)

Tétouan, 06 avr. 2014 (MAP) - Le film "Bastardo" du Tunisien Nejib Belkadhi a remporté le grand prix du long-métrage de la 20ème édition du Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan, qui s’est clôturée samedi.

Lors de la cérémonie de clôture, qui s’est déroulée à a salle de cinéma "Espanol", le président du jury du long-métrage, le cinéaste syrien Mohamed Malas, a salué "la beauté esthétique et la qualité cinématographique de ce film", qui traite de problèmes sociaux liés aux catégories marginalisées de la société, avec pour toile de fond un quartier périphérique de la ville de Tunis.

Le film marocain "Secrets d’oreillers" de Jilali Farhati a décroché, quant à lui, le prix du jury Mohamed Reggab, alors que le prix des droits de l’Homme est allé à "Palestine Stereo" du Palestinien Rashid Masharawi.

Le prix de la première œuvre Azzedine Meddour est revenu à l’Italienne Valeria Golino, pour son film "Miele".

Dans la catégorie court-métrage, le grand prix est allé au film "Volti" de l’Italien Antonio de Palo, alors que le prix du jury est revenu à la grecque Konstantina Kotzamani pour son film "Washingtonia".

Le réalisateur grec Rinio Dragasaki a remporté le prix de l’innovation en court-métrage pour son film "Schoolyard", alors que l’Espagnol Miguel Parra a obtenu une mention spéciale pour son film "Sans réponses".

Concernant la catégorie documentaire, le Palestinien Mahdi Fleifel a remporté le Grand prix pour son film "A World Not Ours", alors que le prix du jury a été décerné ex aequo à "Doaa Aziza" de Saad Hendawi (Egypte) et "Un homme médiocre en cette époque de prétendus surhommes" d’Angelo Caperna (Italie).

La cérémonie de clôture a été marquée par un hommage rendu à l’acteur marocain Salaheddine Benmoussa, en reconnaissance pour sa riche carrière et sa contribution, depuis les années 60, au développement de la scène culturelle nationale dans le théâtre, le cinéma et la télévision.

Cette édition a connu la participation de 38 films dans les compétitions officielles des catégories long-métrage, court-métrage et documentaire, en plus d’autres films projetés hors compétition.

Outre le Maroc, une dizaine de pays arabes et méditerranéens ont pris part à cette édition, à savoir l’Egypte, la Tunisie, la France, l’Italie, la Turquie, la Grèce, la Palestine, le Qatar, l’Iraq et le Liban.

HE---TRA.

MY.

Sur le même sujet

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...