Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI- Afrique)/ 1

MAP
14.05.2014
11h45
Partager Version imprimable Commenter (0)

Dakar, 14 mai 2014 (MAP) - Les réactions des professionnels suite à la signature d’un nouvel accord de pêche entre le Sénégal et l’UE, les préparatifs à la conférence internationale sur le renforcement de la résilience pour la sécurité alimentaire prévue en Ethiopie du 15 au 17 mai, l’adoption d’un projet de loi sur la décentralisation au Gabon, la prolongation éventuelle de l’état d’urgence au nord-est du Nigéria, sont les principaux sujets commentés par la presse africaine parue ce mercredi.

Au Sénégal, le journal "Le Quotidien" focalise sur l’accord de pêche conclu entre le Sénégal et l’UE, soulignant que le Groupement des Armateurs et Industriels de la Pêche au Sénégal (GAIPES) veut saisir le parlement européen. L’objectif est de "dénoncer le non-respect des procédures de l’UE dans la signature du nouvel accord avec le Sénégal. En effet, explique le GAIPES, "contrairement à la politique de l’UE, les acteurs n’ont pas été impliqués dans la signature de cet accord’’, écrit ce journal.

‘’Accord de pêche entre le Sénégal et l’UE : le GAIPES dénonce une contrepartie financière humiliante’’, titre, pour sa part, le journal +EnQuête+. Le GAIPES a dénoncé, mardi, ‘’une contrepartie financière humiliante et insignifiante’’ dudit accord. Une réaction qui n’engage que le GAIPES, selon le ministre sénégalais de la pêche et de l’économie maritime, Ali Haïdar.

Au plan politique, "Le Soleil" revient sur les élections locales prévues le 29 juin prochain. ‘’Premier test pour l’Acte 3 de la décentralisation, le Sénégal va vers les élections locales du 29 juin (...) les villes à enjeu national seront suivies avec beaucoup d’attention le 29 juin prochain’’, écrit la publication, qui réserve un large espace aux points de vue des leaders politiques sur ces enjeux, notamment avec la création de communes rurales et des conseils départementaux.

En Ethiopie, les quotidiens consacrent leur Une à la Conférence internationale sur le renforcement de la résilience pour la sécurité alimentaire prévue, du 15 au 17 mai à Addis-Abeba, et la décision du Programme alimentaire mondial (PAM) de fournir cette année une aide alimentaire à près de 6,5 millions de personnes en Ethiopie.

La presse éthiopienne focalise également sur la proposition de l'Organisation Internationale de l'Aviation Civile (OACI) faite à ce pays de l’Afrique de l’Est pour abriter le siège de l’Association des centres africains de formation aux métiers de l'aviation civile.

"The Daily Monitor" rapporte que la capitale éthiopienne abritera, du 15 au 17 courant, une conférence internationale sur le renforcement de la résilience pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Organisée par l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires (IFPRI), la conférence vise à souligner l’importance des mesures à prendre en vue d’incorporer la résilience au programme post 2015 et d’améliorer les politiques de manière à garantir la sécurité alimentaire et nutritionnelle pour tous.

Le journal revient également sur la décision du PAM qui a annoncé, la veille, qu'il allait fournir cette année une aide alimentaire à près de 6,5 millions d’individus en Ethiopie, où les précipitations sont inférieures à la moyenne pour la troisième ou la quatrième année consécutive.

Selon le quotidien "The Ethiopian Herald", l'OACI a proposé à l'Ethiopie d’abriter le siège de l’Association des centres africains de formation aux métiers de l'aviation civile et son secrétaire général, Raymond Benjamin, a fait mardi une demande dans ce sens au ministre éthiopien des Transports, qui a accueilli favorablement cette démarche.

LS-MN---BI.

FR.

Sur le même sujet

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...