Examen à Rabat d'opportunités et projets destinés à renforcer la participation démocratique des jeunes/ 2

MAP
27.06.2014
20h45
Partager Version imprimable Commenter (0)

M. Gomez a fait remarquer que "la participation démocratique ne se limite pas à la participation aux structures politiques, en dépit de leur importance, mais qu’elle signifie aussi le développement d’une culture démocratique et citoyenne auprès des jeunes", indiquant que "cette mission incombe aux pouvoirs politiques, responsables associatifs et aux autorités locales et régionales".

Intervenant pour sa part, Abdelkader Azerih, membre du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), a déclaré, pour sa part, que "le Conseil consent un intérêt au suivi et à l’accompagnement de l’action des jeunes sur tous les plans en général et notamment en ce qui concerne la participation démocratique, s’inscrivant dans le sillage de la dynamique nouvelle des réformes qu'a connues le Maroc, avec la constitution de 2011".

Il a ajouté que "la rencontre d’aujourd’hui va dans ce sens pour que les jeunes découvrent leur rôle dans le champ politique et de là seront à même d’élargir leur action sur ce plan même et devenir des leaders du mouvement politique dans le pays, en prenant appui sur l’expérience qu'ont accumulée les acteurs de la société civile sur la scène nationale pour élargir la participation à la chose politique et asseoir l'édifice démocratique".

Evoquant les prochaines échéances électorales, le directeur exécutif de l’association "Jeunes pour Jeunes", Ahmed Rizki, a, quant à lui, indiqué que "ce séminaire est initié dans le sillage d’insertion des programmes des jeunes dans le processus des échéances électorales, afin d'inciter ces derniers à s'inscrire sur les listes électorales, à aller voter et à participer à la chose publique, plus particulièrement sur les plans local et régional, outre d’exprimer le soutien des jeunes pour les réformes, à l’aune de l'octroi au Maroc du statut de "Partenaire pour la démocratie" auprès de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE). Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des travaux du séminaire national de consolidation des formations de formateurs et animateurs pour la participation démocratique des jeunes au Maroc, organisé du 25 au 28 juin courant, par le service de la Jeunesse du Conseil de l’Europe, en collaboration avec l’association "jeunes pour Jeunes" et en partenariat avec le CNDH, sur le thème "la participation démocratique des jeunes au Maroc: états des lieux, projets et opportunités".

Elle s’inscrit également dans le contexte du programme de renforcement des réformes démocratiques dans les pays du sud de la Méditerranée dont le financement est assuré par l’Union européenne et la mise en exécution par le Conseil de l’Europe.

Ce séminaire représente une étape cruciale pour unifier les efforts des gouvernements et des organisations de la société civile sur le plan national et partager les responsabilités en matière des politiques et des programmes en lien avec la participation démocratique des jeunes.

Il est à rappeler que le Conseil de l’Europe a initié en mars 2013 un projet de formation et soutien à la participation démocratique des jeunes en Algérie, au Maroc et en Tunisie, pour promouvoir les valeurs démocratiques et contribuer au renforcement et à la protection des droits de l’Homme dans les programmes et activités pour les jeunes menés par des organisations ou services publics de jeunesse.

ER---TRA.

MY.

Sur le même sujet

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...