Forum international de la finance en Afrique subsaharienne: La 2è édition en juin prochain à Abidjan

MAP
01.04.2015
12h15
Partager Version imprimable Commenter (0)

Abidjan, 1er avr. 2015 (MAP) - La capitale économique ivoirienne Abidjan abritera, du 15 au 17 juin prochain, la 2ème édition du Forum international de la finance en Afrique subsaharienne (FIFAS- 2015), un événement placé sous le thème ‘’créer un modèle financier africain’’.

Cette annonce a été faite, mardi, lors d’une rencontre dédiée à la déclinaison des grands axes et moments forts de ce conclave, initié par la société de gestion d’actifs de la Banque nationale d’investissement (BNI-Gestion), l’agence de notation panafricaine ‘’Bloomfield Investment Corporation’’ et le cabinet ‘’FinAfrique’’. L’objectif de cette conférence est de parvenir à mobiliser les acteurs des secteurs de la finance africaine subsaharienne pour mener la réflexion autour des solutions innovantes à apporter pour un meilleur accompagnement de la croissance dans les pays africains, par le financement des secteurs privé et public, expliquent les organisateurs. Ce rendez-vous se propose aussi de promouvoir des modes de financements alternatifs au modèle bancaire classique (Fonds commun de placement, capital-investissement, finance islamique, épargne de la diaspora) et de mettre en place un système de notation financière qui prend en compte les réalités socio-économiques africaines. S’exprimant à cette occasion, la directrice générale de BNI-Gestion, Mme Fatoumata Sakandé- Cissé, a relevé que ces assises s’assignent pour mission de "rendre optimale la relation entre les acteurs à fort taux de capitaux et ceux en besoin de capitaux". Et de poursuivre que ce rendez-vous de la finance africaine s’adresse à toutes les entités susceptibles d’offrir ou de rechercher des financements, notamment les banques, les maisons d’assurances, les PME, les collectivités locales et les établissements de micro-finances.

‘’Notre démarche consiste à trouver des solutions idoines pour faciliter l'accès au marché des capitaux’’, a-t-elle expliqué. ‘’Nous sommes dans un monde mondialisé mais qui n'est pas basé sur nos standards’’, estime, de son côté, le président directeur général de ‘’Bloomfield investment Corporation’’, Stanislas Zézé.

Même son de cloche chez le directeur exécutif de ‘’FinAfrique’’ qui estime que ce forum sera l’occasion d’échanger d’expériences et d’expertises, dans l’optique de favoriser l’inclusion financière et la bancarisation des faibles revenus et promouvoir l'évolution des marchés financiers africains afin qu'ils puissent jouer leur rôle d'outils de financement.

Les débats lors de cette conférence graviteront autour de plusieurs questions liées, entre autres, à la finance islamique, la micro-finance, la micro-assurance et à la finance participative. Cette deuxième édition devra regrouper quelque 350 participants, dont des cadres du secteur de la banque, de la finance, de l'assurance et du secteur privé issus de plus d'une vingtaine de pays d’Afrique, d’Europe et d’Amérique.

La première édition de ce forum s’était tenue en 2013 à Douala, au Cameroun.(MAP) LS---BI.

SI.

Sur le même sujet

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...