Vibrant hommage à Juan Carmona en clôture du 17ème Festival international du luth de Tétouan

MAP
28.05.2015
10h39
Partager Version imprimable Commenter (0)

Tétouan, 27 mai 2015 (MAP) - La 17ème édition du Festival international du luth de Tétouan s’est clôturée, mardi, par un vibrant hommage à l’artiste espagnol, Juan Carmona, et un spectacle remarquable animé par des luthistes venus de la France et du Népal.

La cérémonie de clôture de cette manifestation, organisée sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, a été marquée par la remise du prix Ziryab 2015 au musicien d’ukulélé et compositeur espagnol, Juan Carmona.

Dans une déclaration à la MAP, M. Carmona a souligné que ce prix constitue une reconnaissance de son parcours artistique distingué et une consécration pour le flamenco, l’un des principaux piliers culturels de la musique arabo-andalouse, mettant en exergue les rapports distingués qu'il entreprend avec plusieurs artistes marocains, dont Rachid Regragui et Rachid Zeroual, qui ont été couronnés par des œuvres artistiques communes très réussies au niveau international.

Les organisateurs de ce festival ont, par la même occasion, mis l’accent sur le parcours et la qualité de l’apport artistique de Juan Carmona, qui a contribué à l’enrichissement de la bibliothèque musicale mondiale et à la mise en valeur de l’art du flamenco avec sa touche personnelle moderne.

Le public a été convié également à des spectacles mémorables donnés par le groupe Zafar Oud de la France, dirigé par l’artiste marocain Yasser Rami, et le groupe Sur Sudha du Népal, qui ont su transporter le public à un univers empreint de liberté, d’amour, de tolérance, de coexistence et de beauté. La cérémonie d’ouverture du festival a été marquée par un vibrant hommage rendu au compositeur et créateur marocain Chakib El Assimi, et des spectacles animés par les artistes émiratis Ali Abid et Faissal Sari, le groupe marocain de Karim Tadlaoui et l’artiste Sami Kostandi de la Jordanie, qui ont interprété des compositions musicales mixant authenticité et modernité. Le festival a été ponctué de l’organisation de concerts musicaux donnés par le groupe Saad Mahmoud Jaouad (Irak), Keryakos (Grèce), Hicham Tétouanais (Maroc), Mamdouh El Jebali (Egypte), Karim Kadiri (Maroc), Iran Tekin (Turquie).

Cette édition a été marquée également par l'organisation des activités parallèles, dont des expositions artistiques et des ateliers spécialisés dans la musique de l'Oud (luth) au Théâtre Lala Aicha à M'diq et à l'école de l'Artisanat et des arts nationaux à Tétouan encadrés par Hicham El Zobairi, Ali Obaid et Faisan Sari des Emirats arabes unis, outre une rencontre ouverte avec l'artiste espagnol, Juan Carmona. Cet événement vise à mettre en valeur le patrimoine civilisationnel et humain de la ville de Tétouan et promouvoir son rayonnement culturel, tout en s'ouvrant sur des expériences artistiques internationales nouvelles.

SO---BR/TRA.

KL.

Sur le même sujet

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...