L'extinction des pollinisateurs met en danger la production agricole (rapport de l'ONU)

MAP
26.02.2016
12h01
Partager Version imprimable Commenter (0)

Kuala Lumpur, 26 févr. 2016 (MAP) - L'extinction ou le déclin des pollinisateurs, insectes ou oiseaux, met en danger la production agricole mondiale, a averti vendredi un groupe de scientifiques chargés par l'ONU d'évaluer le recul de la biodiversité. "Un nombre croissant de pollinisateurs sont menacés d'extinction, au niveau mondial, par plusieurs facteurs, dont nombreux sont dus à l'Homme, ce qui met en danger les moyens d'existence de millions de personnes et des centaines de milliards de dollars de production agricole", estime le groupe d'experts dans un communiqué.

La Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES en anglais) dresse ce constat alarmant dans son premier rapport, publié vendredi à Kuala Lumpur, et dans un résumé destiné à éclairer les choix des politiques pour enrayer les menaces pesant sur l'alimentation des populations.

Selon l'IPBES, 5 à 8 pc de la production agricole mondiale dépend directement de l'action des pollinisateurs sur les cultures (céréales, fruits, etc.).

Au moins trois quarts des cultures mondiales (céréales, fruits, légumes, oléagineux...) dépendent en partie des pollinisateurs pour la croissance des plants, les rendements ou la qualité, selon les chercheurs experts en biodiversité.

SK---REW.

Sur le même sujet

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...