Une mission de hauts responsables du FMI en visite au Maroc

Menara.ma / .
08.11.2017
16h54
Partager Version imprimable Commenter (0)
Le siège du FMI à Washington | Ph: AFP
Le siège du FMI à Washington
Une délégation de hauts responsables du Fonds monétaire international (FMI) s'est entretenu, mardi, avec avec les autorités marocaines dont le chef du gouvernement marocain Saâd Eddine El Othmani.

La mission des services du Fonds monétaire international (FMI) a mené , mardi à Rabat, avec les autorités marocaines des entretiens relatifs à la ligne de précaution et de liquidité (LPL) approuvée en juillet 2016 pour un montant équivalent à environ 3,5 milliards de dollars (280% de la quote-part du Maroc).

S’exprimant lors d’un point de presse à l’issue de cette mission (25 octobre-7 novembre), le chef de la délégation, Nicolas Blancher, a souligné qu'"après la sécheresse de l'an dernier, la croissance économique s’est accélérée et devrait atteindre 4,4% en 2017, portée principalement par un net rebond de l’activité agricole, tandis que l’activité hors agriculture progresse modérément".

"Cependant, ces projections demeurent sujettes à des risques, à la fois au plan domestique, en liaison avec le rythme d’avance des réformes et au plan extérieur, concernant la conjoncture dans les pays avancés et émergents, les prix mondiaux des produits énergétiques, les tensions géopolitiques dans la région et la volatilité sur les marchés financiers mondiaux", a-t-il relevé.

Le FMI a salué "l'engagement entier du gouvernement à poursuivre les réformes structurelles". "C'est cette orientation que soutient" l'institution de Bretton Woods, a par ailleurs indiqué la délégation lors d'une rencontre avec le chef du gouvernement marocain.

El Othmani a passé en revue l'ensemble des "réformes structurelles importantes" menées par le gouvernement dans les domaines économique et social, ainsi que "les perspectives qui se profilent à la faveur des mesures ambitieuses contenus dans la loi de Finance 2018".

Les entretiens ont également porté sur les perspectives de croissance de l'économie nationale, et les moyens de renforcer cette tendance, notamment "en accordant plus d'attention aux secteurs économiques à forte valeur ajoutée et aux activités génératrices d'emploi au profit des jeunes", indique un communiqué du Département du Chef du gouvernement.
 

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...