Le marché pétrolier sera équilibré vers la fin de 2018

Menara avec map / .
13.02.2018
09h25
Partager Version imprimable Commenter (0)
Un forage pétrolier | Ph: AFP
Un forage pétrolier
Le marché pétrolier reviendrait à l'équilibre vers la fin de l'année, a estimé l'Organisation des pays exportateurs du pétrole (Opep).

L’Opep a relevé, lundi, sa prévision de croissance de la demande mondiale de pétrole en 2018, en raison de la bonne conjoncture économique à travers le monde.

Dans son rapport mensuel, l'Opep écrit que la demande mondiale de pétrole va augmenter de 1,59 million de barils par jour (bpj) cette année, soit 60.000 bpj de plus que sa précédente prévision.

"Récemment, le développement sain et constant de l'activité économique dans de grands centres de demande mondiale de pétrole a été le principal moteur de la solide croissance de la demande de pétrole", souligne le cartel, estimant que ce lien étroit entre croissance économique et demande de pétrole devrait se maintenir, au moins à court terme.

Cependant, cette accélération prévue de la croissance de la demande devrait être en partie contrebalancée par une augmentation de 1,4 million de bpj de l'offre des pays hors-Opep cette année, selon le rapport.

"Le redressement constant des cours du pétrole depuis l'été 2017 et l'intérêt renouvelé pour des opportunités de croissance ont conduit les grands groupes pétroliers à se remettre à niveau en termes d'activités d'exploration cette année, dans le pétrole de schiste comme dans l'offshore", indique l'Opep, faisant référence au secteur pétrolier américain.

Le rapport fait également ressortir qu'en janvier 2018, la production de l'Opep a diminué de 8.000 bpj à 32,302 millions de bpj.

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...