Le Plan Maroc Vert suscite un "vif intérêt" en Australie

Menara.ma / .
12.04.2018
15h24
Partager Version imprimable Commenter (0)
Terrain agricole | DR
Terrain agricole
L'ambassadeur d'Australie résident au Maroc, Berenice Owen-Jones, a souligné, mercredi à Rabat, le "vif intérêt" que suscite le Plan Maroc Vert en Australie.

A l'issue de ses entretiens avec le ministre de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch, Owen-Jones a évoqué avec "beaucoup de satisfaction" les exemples d’investissement australien au Maroc qui sont qualifiés de "réels success stories", a rapporté le ministère dans un communiqué relayé jeudi par la MAP.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations entre le Maroc et l’Australie et vise le développement de ces relations notamment dans le domaine agricole, a précisé la même source, indiquant que les deux parties ont réaffirmé leur volonté à renforcer cette relation au vu du grand potentiel de coopération restant à explorer.

Selon la même source, l’intérêt des partenaires australiens pour le secteur agricole au Maroc a commencé depuis 2009 et la coopération entre les deux pays a été concrétisée par la signature d’un mémorandum d’entente en 2010 portant sur la réalisation d’un projet d’irrigation utilisant la technologie Rubicon, qui consiste en l’automatisation des canaux principaux de la rive gauche de la Moulouya, desservant 32.000 ha, avec un coût de près de 80 millions de dirhams.

La rencontre a également été l'occasion de discuter des moyens d'explorer de nouveaux domaines de coopération, notamment l’irrigation, le développement du secteur de l’élevage ovin, l’horticulture, l’aquaculture et la pêche, ainsi que l'enseignement, la recherche et l’échange universitaire, d'après le communiqué.

Il s’agira également de développer les exportations de l’huile d’olive, des dates fraîches et d'autres produits marocains vers le marché australien et de dupliquer les partenariats réussis autour de certains projets agricoles. Les entretiens ont aussi porté sur la nécessité d’intensifier les relations bilatérales, à travers l’échange de missions économiques entre les deux pays, a fait savoir le ministère.

Et de poursuivre: l’Australie et le Maroc entretiennent des liens étroits et ont célébré le 40ème anniversaire de leurs relations diplomatiques en 2016. Sur le plan commercial, en 2017, les échanges commerciaux bilatéraux se sont élevés à 89,3 millions de dollars.

Selon le ministère de l'Agriculture, les exportations australiennes vers le Maroc se sont élevées à 23,2 millions de dollars et ont concerné principalement la viande, tandis que les importations en provenance du Maroc vers l’Australie ont totalisé 66,1 millions de dollars en 2017, composées principalement des phosphates, du calcium et des vêtements tissés.

L’Australie est un investisseur important au Maroc dans l’agriculture, les mines, le tourisme ainsi que dans le conseil technique. Le total des investissements australiens au Maroc avoisine les 250 millions de dollars, conclut le communiqué.

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...