Rabat: Agression sexuelle sur une patiente à l'hôpital Moulay Youssef

Menara.ma / .
01.09.2017
11h54
Partager Version imprimable Commenter (0)
La direction du CHU Ibn Sina a ordonné l'ouverture d'une enquête suite à une plainte concernant une agression sexuelle commise à l'encontre d'une patiente à l'hôpital Moulay Youssef à Rabat.

Dès la réception d'une plainte de la patiente (H.K), indiquant qu'elle a été harcelée sexuellement par un médecin de l'hôpital Moulay Youssef, la direction du centre hospitalier universitaire Ibn Sina a ordonné "l'ouverture d'une enquête minutieuse et neutre, l'audition de la personne en question sur les actes qui lui sont reprochés et la remise à la direction du CHU de toutes les conclusions qui découleront de l'enquête, y compris l'interrogatoire des témoins présents lors de l'incident", a souligné, jeudi, le ministère de la Santé dans un communiqué.

Cette mesure prise par la direction du centre hospitalier Ibn Sina de Rabat, qui est conforme à la loi, relève également des responsabilités administratives et de gestion de cette direction, soucieuse de protéger les droits, aussi bien des médecins, des infirmiers, des techniciens et administrateurs que ceux des patients et des accompagnants.

Par ailleurs, le ministère de la santé a démenti les informations publiées par certains sites électroniques sur la panne de neuf ascenseurs du CHU Ibn Sina, a indiqué un autre communiqué du ministère, faisant savoir que la photo utilisée pour illustration a été déjà publiée dans un article similaire concernant l'un des hôpitaux publics et que les autorités concernées avaient fourni les réponses adéquates.

Le centre hospitalier universitaire Ibn Sina comprend dix établissements hospitaliers qui offrent des services multiples en fonction de leurs spécialités, a rappelé la même source, notant que les bâtiments de ces établissements se composent pour la majorité de deux étages, d'où la nécessité d'utiliser les ascenseurs aussi bien de la part des patients et que des visiteurs.

L'utilisation des ascenseurs de manière fréquente et continue conduit nécessairement à des pannes de temps à autres, a fait remarquer le communiqué, rappelant qu'au cours de la dernière année, le CHU a lancé un appel d'offre pour un contrat avec un bureau de surveillance spécialisé dans ce domaine, chargé d'effectuer des inspections et des contrôles techniques et périodiques. A cette occasion, un rapport détaillé sur l'état des 45 ascenseurs et 5 équipementiers a été rédigé.

Seuls quatre ascenseurs sont temporairement en pannes, en raison de la fréquence de leur utilisation d'une part et de de l'usage abusif d'autre part, a fait savoir la même source, soulignant que ces ascenseurs sont en cours de réparation et que deux d'entre eux seront rénovés afin de préserver la sécurité des utilisateurs.

Tous les ascenseurs sont soumis soit à un contrat d'assurance, soit à un contrat de maintenance et les services techniques concernés œuvrent, selon un programme de garantie, au changement de ces équipements, quand il est impossible de les réparer, a noté la même source, ajoutant que la direction du centre a acquis, au cours des trois dernières années, neuf nouveaux ascenseurs et a œuvré à la rénovation de 16 autres et ce conformément aux exigences de sécurité internationale.

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...