Affaire Danske Bank : La justice américaine s'en mêle

Menara.ma
07.10.2018
11h47
Partager Version imprimable Commenter (0)
Une balance de la justice | Menara
Une balance de la justice
Danske Bank a confirmé, avoir reçu des demandes d’information de la part du Département de la justice américain au sujet d’allégations de blanchiment d’argent d’un montant de 200 milliards d’euros

Impliquant la plus grande banque du Danemark à travers sa filiale estonienne.

Danske Bank a indiqué dans un communiqué avoir "reçu des demandes d'information de la part du département de la Justice américain en lien avec une enquête pénale sur la branche estonienne de la banque".

"Nous coopérons avec les autorités d'enquête. Il est trop tôt pour spéculer sur l'issue de ces investigations", a souligné le DG par intérim de la banque, Jesper Nielsen, fraîchement nommé.

Son prédécesseur, Thomas Borgen a déposé sa démission il y a deux semaines dans le sillage d'accusations de blanchiment concernant 200 milliards d'euros de transactions effectuées via la filiale estonienne de la banque entre 2007 et 2015.

"Il est évident que Danske Bank ne s'est pas montrée à la hauteur de ses responsabilités au sujet d'un éventuel blanchiment d'argent en Estonie. Je le regrette profondément", avait-il indiqué dans un communiqué détaillant les manquements de la banque en matière de contrôles et de communication.

Cette démission est intervenue le jour-même de la publication par la banque du rapport d'une enquête "indépendante" sur cette affaire.

Le rapport a conclu que quelque 200 milliards d'euros ont transité à travers les comptes de 15.000 clients étrangers non-résidents en Estonie. Les transactions ont été faites en dollars et en euros.

Les actions de Danske Bank ont chuté de 4,6% à 158,70 couronnes danoises, leur plus bas niveau depuis janvier 2015, ses investisseurs et ses clients ayant assimilé l'enquête américaine et la décision de la banque de mettre fin aux rachats d'actions pour renforcer son capital. Depuis le début de l'année, l'action de la banque a perdu un tiers de sa valeur. BI.

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...