Enseignement secondaire: extension des sections internationales

Menara avec map / .
08.09.2017
14h22
Partager Version imprimable Commenter (1)
Une salle de classe dans un collège à Tabant, près d'Azilal | DR
Une salle de classe dans un collège à Tabant, près d'Azilal
L'Académie régionale de l’éducation et de la formation de Casablanca-Settat prévoit, à l’occasion de la rentrée scolaire 2017-2018, l’extension des sections internationales.

Selon l’Académie, cette démarche vise à diversifier l’offre scolaire au niveau du secondaire dans la majorité des lycées et quelques collèges répartis sur toutes les préfectures et provinces de la région.

Concernant les enseignants contractuels, cette institution souligne que les nouveaux enseignants-contractuels vont renforcer la capacité d’encadrement et exerceront dès la rentrée scolaire.

D’autre part, l’Académie annonce que le nombre d’élèves par classes sera désormais '’très inférieur’’ en comparaison avec les années précédentes.

Concernant ce qui est communément appelé classe à niveau multiples, l’académie fait observer que deux niveaux seulement sont tolérés (au lieu de trois, quatre ou plus).

Au sujet du renouvellement du mobilier, l’Académie indique que ‘’grand nombre de tables seront renouvelées ainsi que des tableaux blancs et autant de bureaux des enseignants de toutes les classes’’.

Évoquant les préparatifs relatifs à la rentrée scolaire 2017-2018, l’Académie précise que les nouvelles dispositions phares entreprises portent essentiellement sur la réhabilitation intégrée de toutes les structures d’accueil des préfectures et provinces de la région.

Il faut entendre par réhabilitation intégrée des structures d’accueil, les grands travaux de réaménagement, la disponibilité de l’eau, de l’électricité et du sanitaire, assurer l’attractivité des espaces verts, la rénovation de vieux meubles et la démolition et le remplacement des salles non utilisées ou en préfabriqué, explique-t-on.

Selon des responsables de l’Académie, une ‘’mobilisation sans précédent’’ a eu lieu autour de l’école. Il s’agit, à cet égard, de la définition des nouvelles orientations, de l’élaboration du cadre juridique, de la mobilisation des ressources humaines et financières ou des différents types de communication, en plus des visites terrain pour le suivi et l’encadrement sur place.

Vos Commentaires

(1)

coco
08.09.2017 - 15:16
Je souhaite vraiment de tout mon cœur, à croire à toutes ces belles paroles.
28
vote_down
vote_up
32

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...