Dialogue social: Ce que propose le gouvernement

Menara.ma / .
06.03.2018
10h58
Partager Version imprimable Commenter (0)
Le gouvernement a proposé, lundi, aux centrales syndicales les plus représentatives d’ouvrir un dialogue tripartite en vue de parvenir à un accord étalé sur trois ans.

Le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, a reçu les syndicats les plus représentatifs, respectivement l’Union marocaine du travail (UMT), la Confédération démocratique du travail (CDT), l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM), et l’Union nationale du travail au Maroc (UNTM), indique un communiqué du Département du chef du gouvernement.

Lors de cette rencontre, El Othmani a proposé aux syndicats un programme visant à engager un dialogue tripartite à travers trois commissions thématiques en vue d’aboutir à un accord étalé sur trois ans en perspective de son adoption en avril 2018, ajoute la même source, précisant que les négociations relatives à cet accord devraient commencer dans les plus brefs délais.

Le communiqué fait savoir, à cet égard, que les commissions thématiques se répartissent comme suit : une commission de l’amélioration des revenus, une commission du secteur privé pour examiner les législations du travail et les libertés syndicales et une commission du secteur public pour examiner les questions liées à l’Administration publique.

A cette occasion, El Othmani a réitéré la volonté ferme du gouvernement de garantir la réussite de ce round du dialogue sérieux et responsable, ainsi que sa détermination de renforcer et de consolider le rôle des syndicats pour être en mesure d’aborder les revendications sociales et représenter et encadrer les travailleurs.

Ainsi, il a été convenu de créer une commission préparatoire comprenant des représentants des différentes composantes sociales, économiques et des secteurs gouvernementaux concernés pour mettre en place les plans de travail des commissions thématiques précitées, conclut le communiqué.

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...