Ramadan: 398 prédicateurs et psalmodieurs pour encadrer les MRE

Menara avec map / .
15.05.2018
11h10
Partager Version imprimable Commenter (0)
Une mosquée
Une mosquée
Une délégation composée de 398 prédicateurs et psalmodieurs marocains s'est rendue dans plusieurs pays étrangers dans le but d'assurer l'encadrement religieux des MRE, durant le mois sacré du Ramadan.

Cette délégation, dépêchée par le ministère des Habous et des affaires islamiques, a pour mission d'unifier et de renforcer les relations entre les membres de la communauté marocaine à l'étranger, notamment à l'occasion du mois sacré du Ramadan, et de préserver et protéger les mosquées marocaines de l'extrémisme et du fondamentalisme, le but étant d'assurer un meilleur encadrement religieux des Marocains résidant à l'étranger (MRE) conformément aux constantes religieuses du royaume.

La délégation dont les membres ont été désignés par le Conseil supérieur des oulémas, sur proposition des Conseils locaux des oulémas, s’assigne également pour objectif d'œuvrer en parfaite harmonie avec les lois européennes en la matière et en collaboration avec les associations encadrant la chose religieuse pour les Marocains dans différents pays européens.

Selon les données du ministère des Habous, les prédicateurs et psalmodieurs marocains, qui devront diriger les prières et animer des conférences et des veillées religieuses dans les mosquées et les lieux de culte dans ces pays, ont été répartis conformément à un commun accord conclu avec les ambassades et consulats du royaume à l'étranger, ainsi que les instantes dirigeantes des mosquées marocaines.

Les membres de cette délégation sont répartis selon l'importance du nombre des membres de la communauté marocaine dans ces pays, entre la France (163), l'Espagne (50), les Pays-Bas (24), la Suède (60), le Danemark (09), l'Allemagne (25), l'Italie (54), la Belgique (43), le Canada (21) et le Gabon (02).

Dans une allocution à cette occasion, le secrétaire général du Conseil supérieur des Oulémas, Mohamed Yessef a souligné que le royaume constitue un modèle en matière de la chose religieuse, faisant remarquer que cette délégation représente la nation et le peuple marocain auprès de la communauté marocaine et de l’ensemble des musulmans à l’étranger.

Le secrétaire général du Conseil supérieur des Oulémas a, par la même, exprimé sa certitude que ces prédicateurs et psalmodieurs seront à la hauteur de la confiance placée en eux. 

Sur le même sujet

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...