Nouvelles applications pour un parlement électronique

Menara.ma / MAP
17.05.2018
17h32
Partager Version imprimable Commenter (0)
La Chambre des représentants | Ph: Mahdi
La Chambre des représentants
Le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach a indiqué, mercredi à Rabat, que les nouvelles applications de la chambre constituent un pas considérable vers un parlement électronique.

Le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach a indiqué, mercredi à Rabat, que les nouvelles applications électroniques de la chambre constituent un pas considérable vers l'établissement d'un parlement électronique.

Lors d'une rencontre avec la presse consacrée au lancement officiel de ces applications, M. Benchamach a fait savoir que ces applications offrent d'importantes solutions en matière d'accès à l'information, dans le cadre du parlement ouvert, en permettant à tout citoyen ou intéressé par la chose parlementaire d'accéder au contenu électronique de la vie parlementaire et de toutes les activités de la Chambre.

Il a ajouté que le lancement de ces applications électroniques découle de la conviction profonde que l'opinion publique et de la presse nationale ont le droit de s'informer sur les questions liées au pouvoir législatif et toutes les affaires et activités de la chambre.

Après avoir rappelé les actions engagées pour instaurer un parlement électronique, à travers le suivi de la révolution technologique et les évolutions sur Internet et les réseaux sociaux, M. Benchamach a relevé que ces applications permettront d'accéder à tous les textes législatifs et les projets et propositions de lois, de s'informer sur les interventions des parlementaires et les réponses des ministres, ainsi que sur les amendements apportés à ces textes.

Au niveau du contrôle de l'action gouvernementale, le président de la chambre des conseillers a fait remarquer que ces applications permettent d'afficher les questions soulevées par les parlementaires, le nombre de propositions de loi et des réponses du gouvernement, ainsi que les procès-verbaux des commissions parlementaires. Elles permettrons également de contrôler et de suivre les engagements du gouvernement et d'identifier les initiatives prises par la Chambre et ses composantes dans le cadre de l'ouverture, de la communication et de la diplomatie parlementaire.

M. Benchamach a mis en avant l'effort déployé par la chambre dans le domaine de l'archivage électronique des résultats de ses travaux, ainsi que la législation et le contrôle parlementaire, soulignant que plus de 22.000 documents ont été archivés.

Ces applications électroniques, d'un coût total de 470.000 de DH, ont été développées uniquement par les cadres de la chambre, sous la forme d'un système d'information dédié à la gestion des questions orales et écrites (e-questions), dans l'objectif de moderniser et développer le rendement du travail parlementaire et le suivi des questions ainsi que l'élaboration automatique de l'ordre du jour.

Ces applications permettent également la gestion des propositions et projets de loi (e-lois), qui vise à élaborer un contenu législatif électronique, à numériser les informations et documents juridiques et les mettre à la disposition des conseillers et du grand public ainsi qu'à donner accès à la version finale approuvée par les commissions, en plus de l'archivage et la numérisation des informations et documents disponibles pendant la phase d'études et leur stockage pour qu'ils soient consultables à tout moment et n'importe où.

Ces applications concernent également l'agenda de la Chambre des conseillers (cc-Agenda) qui permettra aux conseillers et aux citoyens en général de consulter les dates des réunions des commissions permanentes et les réunions publiques et de télécharger les documents y afférant, ainsi que le suivi des activités des groupes et groupements parlementaires. Ces applications peuvent être téléchargées sur des téléphones portables, des tablettes électroniques et des ordinateurs, en utilisant le compte personnel de chaque utilisateur.

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...