Guterres se rend à Marrakech pour le pacte mondial sur la migration

Menara.ma / .
08.12.2018
10h43
Partager Version imprimable Commenter (0)
António Guterres, Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies | Getty Images
António Guterres, Secrétaire général de l'Organisation des Nations Unies
Le Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, se rendra ce weekend au Maroc pour prendre part à la Conférence intergouvernementale de Marrakech.

Le Secrétaire Général des Nations-Unies, Antonio Guterres, se rendra ce weekend au Maroc pour prendre part à la Conférence intergouvernementale de Marrakech (10 et 11 décembre) pour l’adoption officielle du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, a annoncé vendredi son porte-parole à New York.

A Marrakech, M. Guterres devra aussi prendre part, lundi, à une rencontre de haut niveau pour commémorer le 70ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, au même titre que plusieurs anciens Hauts Commissaires des Nations-Unies pour les droits de l’Homme, a précisé son porte-parole, Stéphane Dujarric, lors d’un point de presse.

La conférence intergouvernementale de Marrakech, convoquée par l'ONU, sera marquée par la participation d’au moins 150 Etats membres, selon les Nations-Unies, qui s’attendent aussi à la présence d’au moins une vingtaine de Chefs d’Etat et de Gouvernement à ce rendez-vous mondial important.

Il s’agit d’une conférence "très importante" qui permettra d’enclencher "un débat global" sur la question de la migration. De ce fait "nous sommes très reconnaissants pour le soutien du Maroc qui abrite cette conférence", a souligné M. Dujarric.

Le texte du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières a été approuvé le 13 juillet dernier par les Etats membres sous l'égide de l'Assemblée générale des Nations-Unies, et a été salué par le chef de l’ONU comme "une réalisation importante".

Il s’agit d’un document complet visant à mieux gérer les migrations internationales, à relever leurs défis et à renforcer les droits des migrants tout en contribuant au développement durable.

Le texte du Pacte mondial est profondément ancré dans la Charte des Nations-Unies et la Déclaration universelle des droits de l'Homme.

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...