Près de 390 milles naissances le Jour de l’An

Menara avec map / .
02.01.2018
16h36
Partager Version imprimable Commenter (0)
Un bébé dort dans un hôpital | Ph: AFP
Un bébé dort dans un hôpital
Le monde devrait enregistrer près de 386 000 naissances le 1er janvier 2018, dont plus de 90 % dans les régions les moins développées, selon des estimations du Fonds de l’ONU pour l’Enfance.

D’après l’Unicef, plus de la moitié de ces naissances ont eu lieu dans neuf pays, à savoir l’Inde (69 070), la Chine (44 760), le Nigéria (20 210), le Pakistan (14 910), l’Indonésie (13 370), les Etats-Unis (11 280), la République démocratique du Congo (9 400), l’Éthiopie (9 020) et le Bangladesh (8 370).

Le Fonds avertit que certains de ces bébés ne survivront pas à leur premier jour de vie. Il rappelle qu’en 2016, près de 2 600 nouveaux-nés sont morts chaque jour dans les 24 heures suivant leur naissance. Environ deux millions d’entre eux n’ont pas dépassé une semaine.

En tout, 2,6 millions d’enfants dans le monde n’ont pas survécu à leur premier mois de vie en 2016, rappelle l’Unicef. Les causes de 80 % de ces décès auraient pu être évitées ou traitées telles que la prématurité, les complications lors de l’accouchement ou encore les infections comme la septicémie et la pneumonie, regrette le Fonds.

Au cours des deux dernières décennies, la survie infantile dans le monde a, cependant, connu des progrès sans précédent, se réjouit l’agence onusienne. Elle indique que la mortalité chez les enfants de moins de 5 ans a été réduite de moitié, avec 5,6 millions de décès en 2016.

Par contre, le taux de mortalité néonatale (décès avant le 28ème jour de vie) représente encore 46 % des décès d’enfants de moins de 5 ans.

À cet égard, l’Unicef annonce qu’il lancera, en février prochain, une campagne mondiale visant à exiger et fournir des solutions de santé abordables et de qualité pour chaque mère et chaque nouveau-né.

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...