France: vingt attentats déjoués en 2017

Menara.ma / .
09.01.2018
10h37
Partager Version imprimable Commenter (0)
Des voitures de police sur l'avenue des Champs-Elysées à Paris | Ph: Archives
Des voitures de police sur l'avenue des Champs-Elysées à Paris
Vingt attentats ont été déjoués en France en 2017, a déclaré le ministre français de l'Intérieur, Gérard Collomb, en appelant à la vigilance vu que le risque zéro n’existe nulle part.

Il n'y a "pas de territoire" où le "risque est inexistant", a souligné Collomb dans une interview publiée lundi par le quotidien Le Progrès.

"Il faut donc être vigilant partout", a-t-il insisté.

Début novembre, date de l’entrée en vigueur de la nouvelle loi antiterroriste qui a pris le relais de l’état d’exception, le ministère de l’intérieur faisait état encore de 13 attentats déjoués.

Interrogé, ce département n'a pas souhaité détailler les sept autres projets désormais comptabilisés par M. Collomb.

Fin décembre, un homme de 21 ans et une femme de 19 ans, sans lien apparent, avaient été interpellés alors qu’ils projetaient chacun de commettre un attentat.

L'homme envisageait de s'attaquer à des militaires et la femme prévoyait de passer à l'acte, selon une source proche du dossier. Tous deux ont été placés en détention.

Depuis le 7 janvier 2015, 241 personnes ont trouvé la mort dans des attentats terroristes en France.

En 2017, deux attentats revendiqués par le groupe terroriste "Etat islamique" ont été commis: le 20 avril sur les Champs-Élysées à Paris et le 1er octobre à la gare Saint-Charles à Marseille (sud-est). Ils ont fait trois morts.

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...