Lula aux portes de la prison dans un Brésil divisé

Menara.ma / AFP
05.04.2018
12h07
Partager Version imprimable Commenter (0)
L'ancien président brésilien Luiz Inacio Lula Da Silva lors d'un discours à Rio de Janeiro, le 11 avril 2016 | afp
L'ancien président brésilien Luiz Inacio Lula Da Silva lors d'un discours à Rio de Janeiro, le 11 avril 2016
La Cour suprême du Brésil a tranché: avec le rejet jeudi de la demande d'habeas corpus de Lula, l'ex-président peut être incarcéré dans les prochains jours.

L'arrestation imminente de celui qui était donné en tête des intentions de vote pour la présidentielle d'octobre rebat les cartes d'un scrutin présenté comme un des plus imprévisibles depuis des décennies.

En théorie, plus aucun obstacle ne sépare l'icône de la gauche de la prison, mais, selon de nombreux juristes, il ne devrait pas se retrouver derrière les barreaux avant la semaine prochaine, la date de mardi étant annoncée comme la plus probable.

Lula, 72 ans, devra purger une peine de 12 ans et un mois de prison pour avoir reçu un luxueux appartement en bord de mer de la part d'une entreprise de bâtiment en échange de faveurs dans l'obtention de marchés publics.

L'ex-président (2003-2010) nie farouchement, invoquant l'absence de preuves et dénonçant un complot visant à l'empêcher de briguer un troisième mandat, huit ans après avoir quitté le pouvoir avec un taux de popularité record.

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...