400 détenus s'évadent après une émeute dans une prison de Tripoli

Menara avec map / .
03.09.2018
09h47
Partager Version imprimable Commenter (0)
L'intérieur d'une prison | Ph: Archives
L'intérieur d'une prison
Environ 400 détenus se sont évadés dimanche après une émeute dans leur prison située dans la banlieue sud de Tripoli, théâtre depuis une semaine de combats meurtriers, a annoncé la police judiciaire.

"Les détenus ont pu forcer les portes et sortir", après "une agitation et une émeute" dues à des combats entre milices rivales à proximité de la prison d'Aïn Zara, a ajouté la police qui ne précise pas si les prisonniers évadés étaient tous des détenus de droits communs ou non.

Les gardes ont laissé faire pour "épargner la vie" des prisonniers, a-t-on ajouté de même source.

La plupart des détenus de la prison d'Aïn Zara sont soit de droit commun soit ceux qui ont été condamnés notamment pour meurtre au moment de la rébellion de 2011.

Des milices rivales s'affrontent depuis lundi aux armes lourdes dans la banlieue sud de la capitale libyenne. Ces combats ont fait au moins une quarantaine de morts et plus de 100 blessés, selon un dernier bilan du ministère de la Santé vendredi soir.

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...