Ligue de diamant 2017: Un plateau alléchant à Rabat

Menara.ma / Younes Taleb
13.07.2017
16h33
Partager Version imprimable Commenter (0)
Conférence de presse au siège de la Fédération royale marocaine d'athlétisme à Rabat, le 13 juillet 2017 | Ph: Mohsine Idrissi
Conférence de presse au siège de la Fédération royale marocaine d'athlétisme à Rabat, le 13 juillet 2017
La Ligue de diamant d'athlétisme reprend, ce dimanche à 18h30 à Rabat, avec la 10ème édition du Meeting international Mohammed VI qui s’annonce très alléchante.

Les records du Meeting de Rabat peuvent être mis à mal cette année, d’autant plus que le plateau proposé est relevé avec la participation de 17 champions olympiques, 15 vice-champions olympiques, 11 médaillés de bronze aux JO ainsi que 18 champions du monde, 17 vice-champions du monde et 9 médaillés de bronze aux mondiaux.

C’est ainsi que Wilfried Meert, coordonnateur du Meeting international Mohammed VI et membre du conseil de la ligue de diamant, a présenté ce jeudi au siège de la Fédération royale marocaine d’athlétisme, les têtes d’affiche de la 10ème édition du Meeting international Mohammed VI, 10ème étape de la prestigieuse Ligue de diamant.

Cette année, le Meeting de Rabat constitue une étape cruciale pour les athlètes nationaux, qui seront au nombre de 20, afin de réaliser le minima et se préparer pour les prochains championnats du monde prévus à Londres du 4 au 13 août 2017.

Voici par ailleurs quelques épreuves à ne pas rater ce dimanche au Complexe sportif Moulay Abdellah :

100 m hommes

L’ex champion du monde, le Jamaïcain Yohan Blake, est de retour après deux années de blessures. Il participera à son premier et seul meeting de la Ligue de diamant en 2017 avant les championnats du Monde à Londres. Le partenaire d’entrainement d’Usain Bolt a déjà réussi 9.90 cette saison et sera confronté au Britannique C.J. Ujah (vainqueur à Rome et à Londres) et à l’Ivoirien Ben Meité (vainqueur à Paris, 2ème à Stockholm et à Lausanne).

100 m dames

Tous les regards se porteront sur la Jamaïcaine Elaine Thompson, triple championne olympique. Elle a promis de livrer un chrono sous les 11 secondes au public marocain. L’opposition viendra du Trinidad-et-Tobago avec Kelly-Ann Baptiste et sa compatriote Michelle-Lee Ahye.

200 m hommes

L’épreuve verra la participation de la nouvelle star du sprint, le Canadien Andre de Grasse, qui a d’ores et déjà annoncé son objectif : battre le record du meeting (20.16 par Ogunode). L’opposition viendra surtout du champion américain Ameer Webb (1er à Londres) et d’un autre Américain, Fred Kerley, qui a débuté sa saison avec un chrono de 20.24 sur cette distance à Londres, la semaine dernière.

1500 m dames

Rababe Arafi livrera sans doute un grand duel avec la Polonaise en forme, Angelika Cichoka. Mais gare aux Américaines Brenda Martinez et Shannon Rowbury, ex-médaillée des Championnats du monde.

3000 m steeple hommes

Le champion olympique Conseslus Kipruto défiera le jeune marocain Soufiane El Bakkali. Les deux athlètes ont été classés respectivement 1er et 2ème lors du meeting de Rome en juin dernier.

Soufiane El Bakkali s'est classé deuxième sur l'épreuve du 3.000 steeples, jeudi lors du meeting de Rome, 4ème manche de la Ligue de diamant. La nouvelle star marocaine prendra-t-elle sa revanche ? Un beau duel à suivre…

Lancer de poids hommes

Le lancer du poids pour hommes figure pour la première fois au programme du Meeting Mohammed VI, avec comme tête d’affiche l’Américain Ryan Crouser, champion olympique en 2016 et meilleur performer de l’année avec 22m65.

Saut en hauteur hommes

Tous les yeux se tourneront vers le charismatique italien Gianmarco Tamberi, qui revient en forme après sa rupture du tendon d’Achille l’an dernier. A suivre également, le nouveau champion allemand Mateusz Przybylko, 2m35 la semaine dernière.

Ils remplaceront les deux cadors du saut en hauteur, Mutaz Essa Barshim (Qatar) et Bohdan Bondarenko (Ukraine), blessés à la dernière minute.

Saut en longueur hommes

Sans son compatriote Luvo Manyonga, blessé, et sans le champion olympique Jeff Henderson blessé à son tour, le Sud-africain Rushwahl Samaai, déjà 8m35 cette saison, sera l’homme à battre. Record du meeting (8m35) en danger.

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...