Match contre la Côte d'Ivoire: "surtout pas jouer pour le nul"

Menara.ma / Avec MAP
10.11.2017
10h02
Partager Version imprimable Commenter (0)
Séance d'entrainement de l'équipe nationale de fooball, le 9 novembre 2017 à Abidjan | FRMF
Séance d'entrainement de l'équipe nationale de fooball, le 9 novembre 2017 à Abidjan
Pour Karim El Ahmadi, pièce maitresse de l'entre-jeu national: "Le match de samedi est une finale. Il faut jouer pour gagner. Il ne faut surtout pas se retrancher en défense ou jouer pour le nul".

Le joueur de Feyenoord Rotterdam (Eredivisie) s'exprimait en marge de leur première séance d'entrainement, jeudi soir à Abidjan, du groupe convoqué par le sélectionneur national Hervé Renard deux jours avant le match décisif qui doit les opposer aux Eléphants de Côte d’Ivoire.

El Ahmadi a par ailleurs fait état d'un "bon état d’esprit et une ambiance conviviale" tout comme plusieurs joueurs de l’équipe nationale de football, .

"De telles rencontres se gagnent à grande partie sur le plan psychique et au sein de l’équipe nationale, c’est une véritable fratrie qui est ici présente à Abidjan"a estimé l’international marocain.

Le prodige du Wydad de Casablanca, Achraf Bencherki a, dans ce sens, indiqué qu'une ambiance fraternelle unit les joueurs marocains présents à Abidjan. "Ce qui fera notre force le jour du match, c’est ce climat de fraternité et de cohésion entre les joueurs et les staff technique et administratif et médical".

"Les joueurs mesurent à sa juste valeur l’ampleur de la responsabilité qui pèse sur leurs épaules. Mais ce sont des joueurs professionnels qui savent gérer le stress d’un un tel match", a ajouté Bencherki, auteur d’une ascension fulgurante ces derniers matches avec les "Rouge et Blanc".

Pour sa part, Oualid EL Hajjam, qui honore sa première convocation en sélection, a fait état d’un "bon état d’esprit" et d’une "pression positive" qui prévalent chez les Poulains d’Hervé Renard.

"Nous avons un groupe très soudé et très motivé. Nous sommes capables de signer une bonne prestation lors de cette rencontre et de réaliser l’exploit tant attendu par tout le Maroc".

"Il y a une pression positive qui se fait sentir au sein de l’équipe surtout après l’accueil chaleureux qui nous a été réservé hier (mercredi) à l’aéroport. Nous allons être soutenus par beaucoup de Marocains ici à Abidjan et c’est là une motivation pour nous afin d’aller de l'avant et de se qualifier au Mondial", a-t-il ajouté.

Quant à l’étoile montante de la sélection nationale Amine Harit (20 ans), il a relevé que "l'état psychique des joueurs est au beau fixe" et que "nous sommes animés d'une forte motivation pour aller chercher le ticket de la qualification".

Lors du match contre les Eléphants ivoiriens, qui se jouera au stade Félix-Houphouët-Boigny, les Lions de l'Atlas, leaders de leur groupe avec 9 points, n'auront besoin que d'un match nul pour poinçonner leur ticket pour le Mondial russe.

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...