APS: "Le Maroc profite du printemps de son football"

Menara.ma / .
14.11.2017
15h11
Partager Version imprimable Commenter (0)
La joie des joueurs marocains après le but de Mehdi Benatia face à la Côte d'Ivoire, le 12 novembre 2017 à Abidjan. | Ph: Mohsine Idrissi
La joie des joueurs marocains après le but de Mehdi Benatia face à la Côte d'Ivoire, le 12 novembre 2017 à Abidjan.
La qualification du Maroc pour le Mondial 2018 confirme "la bonne santé de son football" qui courait derrière une qualification au Mondial depuis 1998, écrit l’Agence de presse sénégalaise (APS).

Victorieux 2-0 à Abidjan de la Côte d’Ivoire, qui avait pris part aux trois dernières éditions de la Coupe du monde (2006, 2010 et 2014), les Lions de l’Atlas, conduits par le Français Hervé Renard, sont la seule sélection africaine à ne pas avoir encaissé de but lors de ces éliminatoires pour Russie 2018, relève l’APS.

Comme lors du match de samedi au stade Félix Houphouët Boigny, les partenaires du défenseur de la Juventus de Turin, Mehdi Benatia, ont gardé leur cage inviolée pendant les six matchs de leur groupe.

Une semaine avant cette qualification obtenue par les Lions de l’Atlas, poursuit la même source, le Wydad de Casablanca avait remporté de haute lutte la Ligue africaine des champions 2017, contre Al Ahly du Caire, le club africain le plus titré, rappelant que la dernière victoire marocaine en Ligue africaine des champions date de 1999 avec le Raja de Casablanca.

« Un bonheur n’arrivant jamais seul, le Maroc a été choisi pour abriter l’édition 2018 du CHAN, le Championnat d’Afrique des nations, à la place du Kenya, qui accusait des retards jugés criards dans la mise à disposition des infrastructures sportives pour cette compétition », note encore l’article.

Le Maroc décroche son ticket pour le Mondial russe après 20 ans d'absence, soit depuis l’édition de la France en 1998. Il s’agit de la 5ème présence du Maroc dans la messe footballistique mondiale après celle de 1970, 1986, 1994 et 1998.

Pour rappel, la sélection marocaine de football a été la première équipe arabe et africaine à franchir le cap du 2ème tour lors de la Coupe du monde Mexico 1986 avec la génération d’or de Feu Abdelmajid Dolmy, Baddou Zaki, Aziz Bouderbala, Mohamed Timoumi, Abderrazak Khairi, et autres gloires du football marocain.

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...