Ahmad: "Toutes les conditions réunies pour la réussite du CHAN-2018"

Menara avec map / .
13.01.2018
10h19
Partager Version imprimable Commenter (0)
Le président de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad, lors d'une conférence de presse tenue à Casablanca, le 12 janvier 2018. | Ph: Mohsine Idrissi
Le président de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad, lors d'une conférence de presse tenue à Casablanca, le 12 janvier 2018.
"Le comité d'organisation local du CHAN-2018 a réuni toutes les conditions nécessaires pour assurer la réussite de cette édition", a souligné vendredi à Casablanca le président de la CAF, Ahmad Ahmad.

"A la veille de la 5ème édition de ce grand événement de la Confédération africaine de football (CAF), qui fait la fierté de l’Afrique, nous ne pouvons que nous réjouir de la qualité des infrastructures, la compétence et le sérieux du comité d’organisation local, qui s’est penché, des mois durant, pour nous offrir toutes les conditions nécessaires, assurant la réussite de cet événement", a souligné le Malgache, lors d'une conférence de presse, tenue au complexe sportif Mohammed V.

M. Ahmad s'est ensuite arrêté sur la place de choix que s'est taillée cette compétition dans le calendrier de la CAF.

"Le CHAN est une opportunité pour les meilleurs joueurs africains évoluant à leurs championnats locaux d’augmenter le nombre de compétitions qu’ils disputent", a-t-il dit, faisant savoir que cet événement constitue une plateforme qui permet à la CAF de suivre et d’évaluer de près les aspects d’organisation, en vue de tirer des leçons et réorienter les programmes de développement. Quant aux raisons ayant poussé la CAF à choisir le Royaume pour abriter cette édition, en remplacement du Kenya, le président de la CAF à souligner sans ambages: La qualité et la force du dossier marocain!.

"Cette édition 2018 devait se tenir au Kenya, mais pour des raisons du non-respect du cahier des charges (infrastructures et troubles post électoraux), nous n'avons pas voulu prendre le risque" a déploré M. Ahmad, saluant en revanche la qualité du dossier du Maroc, qui a été unanimement, choisi pour abriter cette édition.

Le président de la CAF a, ensuite, tenu au nom de l’instance dirigeante du football africain "à remercier sincèrement SM le Roi Mohammed VI d’avoir facilité en si peu de temps la mise en place de cette organisation".

"Le football est multifonctionnel et multidimensionnel, la CAF à elle seule ne pourra pas développer le football dans le continent", a insisté M. Ahmad.

"Que la CAF soit proche de nos gouvernements, soit proche de tous les acteurs du ballon rond, ça nous donne aujourd’hui de l’espoir et ça dénote d’une Afrique qui se mobilise pour son football", a-t-il poursuivi avec émotion et fierté.

M. Ahmad n’a pas omis de mettre en avant le rôle du corps médiatique, précisant que 500 "hommes de médias" de 23 nationalités sont accrédités pour veiller à la couverture et à la transmission de cette édition.

"Tous les stades sont prêts"

Concernant les aspects technico-logistiques, le Président délégué du comité d'organisation local du CHAN-2018, Hamza Hajoui a salué la ferme volonté de la FRMF "qui a mis tous les moyens (humains et matériels) pour que cette belle manifestation soit une vraie réussite et montre le beau visage de Maroc".

"Tous les stades sont prêts (pelouse, gradins et éclairage)", a assuré M. Hajoui, également vice-président de la FRMF, soulignant que cet événement qui a nécessité beaucoup de travaux (Stades de Tanger et de Casablanca) a été l’occasion pour mettre à niveau certains points techniques.

Pour facilité la tâche aux journalistes au Royaume, a-t-il ajouté, la FRMF, le ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale et le ministère de la Jeunesse et des Sports ont veillé à la supervision des procédures de VISA.

La gratuité des billets des trains liant les villes qui accueilleront cette manifestation (Casablanca, Tanger, Marrakech et Agadir) figurait également parmi les dispositifs qui ont été mis en place pour rendre leurs déplacements faciles.

"Il suffit de présenter l’accréditation médias pour avoir un ticket de train gratuit" a-t-il dit.

Le CHAN-2018 se déroulera du 13 janvier au 04 février. Les Nationaux entameront l'aventure face à la Mauritanie demain samedi en match d’ouverture, avant d’affronter la Guinée le 17 janvier puis le Soudan le 21 du même mois.

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...