Renard dit avoir opté pour un groupe "équilibré" et "polyvalent"

Menara.ma / .
04.06.2018
22h14
Partager Version imprimable Commenter (0)
Le sélectionneur de l'équipe nationale Hervé Renard, lors d'un point de presse le 2 septembre 2016 à Rabat | Ph: Mahdi
Le sélectionneur de l'équipe nationale Hervé Renard, lors d'un point de presse le 2 septembre 2016 à Rabat
Le coach national Hervé Renard, qui a officialisé lundi sa liste des 23 pour le Mondial en Russie, a affirmé avoir opté pour un groupe "équilibré" et "polyvalent" afin de parer à toute éventualité.

"Il y avait des choix difficiles à faire mais quand on est entraîneur, il faut faire ses choix en son âme et conscience. Mais c'est l’intérêt général qui prime", a-t-il déclaré sur une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

Le coach français a en effet décidé de retirer Badr Banoun et Noussair Mazraoui de sa liste des 26 joueurs présélectionnés. Réserviste, l'attaquant de Malaga Youssef En-Nesyri rentre dans la liste définitive.

Concernant le cas de Banoun (Raja), le sélectionneur a indiqué avoir "fait le choix de garder trois défenseurs centraux, d’avoir un joueur polyvalent et donc de me passer d’un quatrième défenseur central".

Il a également évoqué sa décision de maintenir le latéral droit du club français Amiens SC Oualid El Hajjam, expliquant qu’il est "important de garder un joueur qui peut jouer latéral sur les deux côtés et qui a fait preuve jusqu’ici d’un état d’esprit exceptionnel".

M. Renard a en tout cas fait observer que la liste dévoilée ce lundi reste modifiable jusqu’à 24 heures avant le premier match des Lions de l’Atlas. "Ça veut dire qu’à tout moment, entre le 4 et 14 juin, un joueur peut être appelé en cas de blessure", a-t-il dit.

Les coéquipiers de Mehdi Benatia sont en stage de préparation en Suisse où Hervé Renard souhaite faire les derniers réglages qui s’imposent avec une double confrontation amicale face à l'Ukraine et à la Slovaquie.

Placés au groupe B, les Lions de l'Atlas entameront le 15 juin à Saint-Pétersbourg les phases finales du Mondial face à la sélection iranienne. Ils devront livrer cinq jours plus tard leur deuxième match de poule contre le Onze portugais (20 juin) au stade de Loujniki de Moscou, avant de clore, le 25 juin, leur parcours du premier tour à Kaliningrad contre l'Espagne.

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...