Maroc-Malawi: les Lions pour confirmer le sursaut du foot national

Menara.ma / .
06.09.2018
12h24
Partager Version imprimable Commenter (0)
Les joueurs de l'équipe nationale célèbrent le but d'Ayoub El Kaabi face à l'Ouzbékistan (2-0), le 27 mars 2018 à Casablanca. | Ph: Mohsine Idrissi
Les joueurs de l'équipe nationale célèbrent le but d'Ayoub El Kaabi face à l'Ouzbékistan (2-0), le 27 mars 2018 à Casablanca.
La sélection marocaine part en quête de sa première victoire en recevant, samedi soir au Complexe sportif Mohammed V de Casablanca, son homologue du Malawi en éliminatoires de la CAN 2019 (Groupe B).

Dans leur première sortie après le Mondial de Russie, les Lions de l’Atlas vont reprendre leur périple des qualifications avec un esprit de reconquête et la détermination de rattraper leur retard suite à leur défaite face au Cameroun (0-1) lors de la première journée en vue de se relancer dans la course ouverte au sésame de qualification.

Et surtout, les joueurs du sélectionneur Hervé Renard auront à cœur à consolider cette confiance qu’ils ont tissée avec le public avant et lors du dernier rendez-vous planétaire, d’autant qu’ils évolueront dans le chaudron casablancais où les milliers de supporteurs exigeront résultat face aux '’Flammes’’ du Malawi, actuels coleaders du groupe après leur victoire contre les Comores (1-0), et belle prestation.

Le match sera l’occasion pour la sélection nationale de confirmer le sursaut du football national sur la voie du leadership continental dans le sillage des titres de la CHAN et de la Ligue des champions (WAC) et de bâtir sur cette continuité avec en ligne de mire, à cette 17ème participation aux phases finales, la couronne africaine, un sacre qui fait défaut depuis 1976.

Cependant, cette opposition, comme toute rencontre, n’est jamais gagnée d’avance surtout en début de saison pour des joueurs manquant de matches dans les jambes et face à une formation, sur le papier à portée mais n’ayant rien à perdre.

A cette fin, Renard a fait appel aux mondialistes, à l’exception du titulaire de la charnière défensive centrale Mehdi Benatia cédant sa place à Nayef Aguerd, qui défend désormais les couleurs Dijon FCO (Ligue 1 française), et à un nouveau venu dans l’effectif, Noussair Mazraoui, le latéral de l’Ajax Amsterdam, auteur d’un bon début de saison.

Les résultats des éliminatoires des Lions Indomptables camerounais ne seront pas comptabilisés, leurs rencontres étant considérés comme des matches amicaux.

La Coupe d'Afrique des nations (CAN) va passer de 16 à 24 équipes et se déroulera dorénavant l'été à partir de l'édition 2019. Cette nouvelle mouture vient remplacer le traditionnel format de la compétition, qui se tient actuellement tous les deux ans entre janvier et février.

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...