1. Véhicule de police
    Les services de police de Témara, en coordination avec leurs homologues de Marrakech, ont réussi à localiser, samedi 19 janvier, deux adolescentes portées disparues dans des circonstances douteuses.
  1. Une arme à feu
    Un policier a été contraint de dégainer son arme de service, samedi soir à Casablanca, pour neutraliser un récidiviste dangereux.
  2. La ville de Marrakech
    Les services de sécurité de la ville de Marrakech ont localisé la ressortissante danoise d'origine somalienne qui était portée disparue dans des circonstances douteuses, indique vendredi la DGSN.
  3. Trente marins pêcheurs, membres de l’équipage d’un sardinier marocain, qui a heurté vendredi un récif au large de Tarfaya, ont été sauvés, a-t-on appris de source militaire.
  4. Un violent incendie ravage le marché de gros de Casablanca
    Un violent incendie s’est déclaré, dans la nuit de mardi à mercredi, au marché de gros de Casablanca, causant d’énormes dégâts matériels.
  5. Un bus prend feu en plein boulevard d'Anfa à Casablanca, le 15 janvier 2019.
    Un bus de la compagnie M’dina Bus a pris feu ce mardi au niveau du croisement des boulevards Zerktouni et Anfa à Casablanca.
  6. Un individu s'immole par le feu.
    Un multirécidiviste s'est immolé par le feu en pleine voie publique, à proximité du district de sûreté de la ville de Tan-Tan.
  7. Saisie de cocaïne à l'aéroport international Mohammed V
    Les éléments de la sûreté nationale en poste à l'aéroport international Mohammed V (Casablanca) ont arrêté dimanche après-midi un ressortissant nigérian de 36 ans pour tentative de trafic de cocaïne.
  8. Police marocaine
    Une enquête judiciaire a été ouverte à l'encontre d'un policier pour implication dans une affaire d'usurpation de fonction et vol d'une moto à Tanger.
  9. Saisie d'une importante quantité de résine de cannabis (chira)
    Les services de sûreté nationale au port Tanger Med ont saisi samedi 13 tonnes et 750 kilogrammes de résine de cannabis à bord d'un camion de transport international, indique un communiqué de la DGSN.
  10. Siège de la Direction générale de la sûreté nationale à Rabat
    La DGSN a démenti les allégations qui présentent une vidéo de 37 secondes montrant des personnes en altercation la nuit, comme celle de l'agression physique dont a été victime un étudiant à Tanger.

Pages

Menara toujours avec vous...