1. Véhicule de police
    Les services de police de Témara, en coordination avec leurs homologues de Marrakech, ont réussi à localiser, samedi 19 janvier, deux adolescentes portées disparues dans des circonstances douteuses.
  1. Des candidats à l'immigration clandestine
    La police judiciaire a arrêté 16 personnes, mardi matin à Casablanca, Oujda, Berkane et Lâayoune Charkia (Oriental), pour leurs liens présumés avec un réseau d'émigration illégale, selon la DGSN.
  2. Saisie de cocaïne
    Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a réussi, le week-end dernier, à démanteler une bande criminelle spécialisée dans le trafic de la drogue dure.
  3. Port de Tanger Med
    La douane de Tanger Med a saisi au cours des deux derniers jours 130 ordinateurs portables, d’importantes sommes d’argent en devise et une quantité de drogue, a-t-on appris jeudi de source douanière.
  4. Siège de la DGSN à Rabat
    Deux femmes ont été arrêtées, mardi à Kénitra, pour escroquerie et falsification de documents officiels dans le cadre d'opérations de recrutements fictifs.
  5. Femmes marocaines
    Environ 15% des femmes non célibataires âgées de 15 à 49 ans ont subi un acte de violence durant les 12 derniers mois, a indiqué mardi le ministre de la Santé, Anass Doukkali
  6. Arrestations par la police marocaine
    La police judiciaire de Fès a arrêté lundi matin, une femme et son époux pour leur implication présumée dans une affaire de possession et de trafic de drogue et de psychotropes, a indiqué la DGSN.
  7. Menottes
    Un Franco-algérien a été arrêté, jeudi après-midi à Marrakech, pour son implication présumée dans une affaire de vols avec violence, usage d'armes à feu et évasion de prison.
  8. Jawad Bendaoud, le "logeur" des auteurs des attentats du 13 novembre 2015 à Paris.
    Jawad Bendaoud est de retour au palais de justice de Paris à partir de mercredi: après sa relaxe en première instance en février
  9. Police marocaine
    Une enquête judiciaire a été diligentée mercredi à l'encontre de deux fonctionnaires de police relevant du corps urbain de la préfecture de police de Rabat, soupçonnés de corruption, indique la DGSN.
  10. Saisie de chira
    Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a saisi, le week-end dernier, une quantité importante de drogues et a arrêté quatre personnes impliquées dans le cadre de cette affaire.

Pages

Menara toujours avec vous...