1. Des jihadistes
    Le gouvernement belge a approuvé, vendredi, une convention de coopération entre le Maroc et la Belgique en matière de lutte contre le terrorisme et le crime organisé.
  1. Poteau électrique
    La REDAL dénonce des actes de vandalisme pour justifier l'interruption de l’alimentation du courant électrique à Rabat qui a provoqué le mécontentement des habitants.
  2. Une photographie du Soleil
    La direction de la météorologie nationale lance une alerte au temps chaud, prévue de samedi à jeudi dans plusieurs régions du Maroc
  3. Un reporter indépendant de nationalité française a été refoulé vendredi vers son pays d’origine via l’aéroport Oujda-Angad.
  4. Archives
    Deux jeunes hommes ont été arrêtés tôt vendredi par les éléments de la police du district provincial de la sûreté d'Inzegane pour harcèlement sexuel, injures et agression contre deux filles
  5. Saisie de produits alimentaires impropres à la consommation
    Un total de 840 tonnes de denrées alimentaires impropres à la consommation ont été saisies et détruites au niveau national, durant les deux premières semaines du mois sacré de Ramadan.
  6. Des produits de contrefaçon sur le point d'être détruits
    La contrefaçon constitue un réel danger pour l’économie nationale, ont souligné, jeudi soir à Casablanca, des intervenants lors d’une rencontre.
  7. Réunion du conseil du gouvernement
    Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi à Rabat sous la présidence du chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a examiné un document sur la Stratégie nationale de l'emploi pour la période 2015-2025.
  8. Des jihadistes du groupe Etat islamique plantent un drapeau noir de l'EI sur une colline de la ville de Kobané, le 6 octobre 2014 en Syrie
    Le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction Générale de Surveillance du Territoire National (DGST) a procédé, jeudi, à l’arrestation de 9 personnes
  9. Epreuve du baccalauréat
    Les enquêtes sont toujours en cours concernant la fuite des épreuves des mathématiques de la branche des sciences expérimentales, selon le ministère de l’Education nationale.
  10. Mohamed Hassad et Mustapha Ramid
    Un communiqué conjoint du ministère de la Justice et des Libertés et du ministère de l’Intérieur vient de rappeler qu' "il est illégal de se substituer à la justice ou aux forces de l’ordre".

Pages

Menara toujours avec vous...