1. Un mur où sont affichés les logos des partis politiques marocains
    les symboles des partis, affichés sur les tracts ne jouent plus qu’un rôle secondaire dans l’opération de communication menée par les formations politiques.
  1. Un bureau de vote au Maroc
    Un total de 218 plaintes relatives aux élections communales et régionales ont été déposées auprès des parquets généraux jusqu'à jeudi 27 août, a indiqué la commission du suivi des élections.
  2. Une urne électorale
    La proportion des nouveaux candidats au titre des élections communales prévues le 4 septembre s'est élevée à 70 pc au niveau national, a-t-on appris de source proche du ministère de l'intérieur.
  3. Eric Laurent et Catherine Graciet
    Deux journalistes français, Eric Laurent et Catherine Graciet, ont été interpelés, jeudi à Paris, pour tentative d’extorsion de fonds du Maroc, a annoncé un avocat parisien sur la Radio RTL.
  4. Un couloir d'hôpital
    Une équipe médicale à Imilchil (province de Midelt) a diagnostiqué 9 cas de la maladie du Charbon cutané causée par la proximité avec des bovins atteints de la même pathologie
  5. Twitter
    Véritables élections 2.0 ou simple complément communicationnel des compagnes électorales, les scrutins du 4 septembre n’ont en tout cas jamais été aussi "virtualisés".
  6. Un mur où sont affichés les logos des partis politiques marocains
    Sept députées belges de la région de Bruxelles-Capitale, se rendront du 26 août au 1er septembre au Maroc pour accompagner de jeunes candidates aux élections du 4 septembre.
  7. Circulation dans un carrefour à Casablanca
    Les centres d'immatriculation des voitures reçoivent plus de trois millions de personnes et traitent plus de 1,5 million de documents chaque année
  8. La Mecque
    Les frais de pèlerinage atteignent cette année 30.342,45 dirhams soit 11.899 Rials saoudiens avec un taux de change de 1 Rial saoudien pour 2,55 Dirhams marocains.
  9. Un mur où sont affichés les logos des partis politiques marocains
    Le ministère de l’Intérieur a démenti, mercredi, l'usage de la violence par les forces publiques à l’encontre d’un groupe d’adhérents à un parti politique.
  10. Un mur où sont affichés les logos des partis politiques marocains
    Un total de 128 plaintes relatives aux élections communales et régionales ont été déposées auprès des parquets généraux jusqu’à mardi 25 août

Pages

Menara toujours avec vous...