1. Salah El Karib, Driss Oukabir, Mohammed Aallaa et Mohamed Houli Chemlal.
    Deux membres présumés de la cellule jihadiste responsable des attentats de la semaine dernière en Catalogne ont été placés en détention mardi et un 3ème a été mis en liberté sous contrôle judiciaire.
  1. Mohamed Houli Chemlal
    L’un des quatre membres encore en vie de la cellule terroriste responsable des attentats de la semaine dernière en Catalogne a confirmé que la cellule préparait un attentat plus important à Barcelone.
  2. Salah El Karib, Driss Oukabir, Mohammed Aallaa et Mohamed Houli Chemlal.
    Les quatre membres présumés encore vivants de la cellule terroriste responsable des attentats de la semaine dernière en Catalogne ont été déférés, mardi, devant l’Audience nationale.
  3. Photo fournie par la police catalane le 18 août 2017 de Younès Abouyaaqoub, l'un des suspects des attentats en Espagne
    L'auteur présumé de l'attentat meurtrier de Barcelone, Younès Abouyaaqoub, abattu lundi par la police, avait grandi à Ripoll, une petite ville catalane où ce Marocain de 22 ans semblait "bien intégré"
  4. L'ancien imam de Ripoll, Abdelbaki Es Satty, soupçonné d'être au coeur de la cellule jihadiste responsable des attentats en Catalogne, est bien mort dans l'explosion d'une maison d'Alcanar.
  5. Younes Abouyaaqoub, auteur de l'attentat de Barcelone, a été abattu
    La police catalane a abattu, lundi à Subirats près de Barcelone, Younès Abouyaaqoub, auteur de l’attentat à la fourgonnette qui a frappé jeudi dernier le centre de Barcelone.
  6. La traque de Younès Abouyaaquoub s'étend à l'Europe.
    La traque de Younès Abouyaaquoub, le conducteur en fuite de la camionnette qui a tué 13 personnes à Barcelone, s'est étendue lundi à toute l'Europe.
  7. "Un ou plusieurs attentats" à la bombe se préparaient à Barcelone
    La cellule terroriste responsable des attentats en Espagne préparait "un ou plusieurs attentats" à la bombe à Barcelone, a indiqué dimanche le chef de la police de Catalogne, Josep Lluis Trapero.
  8. Intempéries au Sierra Leone
    Les inondations ayant frappé Freetown, en Sierra Leone, dans la nuit du 13 au 14 août ont causé la mort de 499 personnes, dont 156 enfants, selon un bilan établi dimanche par la morgue centrale.
  9. La mosquée Al Sunna de Fuenlabrada, dans la banlieue sud de Madrid, a été visée, dans la nuit de vendredi à samedi, par un acte de profanation.
  10. La cellule jihadiste responsable des attentats de Barcelone et Cambrils, en Catalogne, est désormais "démantelée", a indiqué samedi le ministre espagnol de l'Intérieur, Juan Ignacio Zoido.

Pages

Menara toujours avec vous...