Angleterre: Manchester contre Manchester, épisode II

afp
17.08.2012
14h39
Partager Version imprimable Commenter (0)
Les Argentins de Manchester City Sergio Aguero et Carlos Tevez se faufilent dans la défense de Manchester United, le 30 avril 2012 au stade Etihad | afp
Les Argentins de Manchester City Sergio Aguero et Carlos Tevez se faufilent dans la défense de Manchester United, le 30 avril 2012 au stade Etihad
Manchester City, champion d'Angleterre la saison dernière remet son titre en jeu avec comme principal adversaire son voisin et rival honni Manchester United.

Il y a 96 jours exactement, à une minute de la fin du temps additionnel du 38e et dernier match de la saison face à Queens Park Rangers à domicile, Sergio Agüero donnait la victoire (3-2) et surtout le titre de champion d'Angleterre (à la différence de buts !) aux siens.

Apres plus de vingt ans de domination voire d'humiliation sur son ennemi juré, Manchester United perdait sur le fil la plus belle des batailles, le plus beau des combats, pour ce qui restera comme la saison de Premier League la plus incroyable de l'histoire.

Si certains pensaient que Sir Alex Ferguson allait laisser Manchester City prendre le contrôle du Championnat d'Angleterre sans combattre, ils se sont bien trompés. Si d'autres pensaient que Manchester City, qui a déjà dépensé près d'un milliard d'euros depuis le rachat du club par le Cheikh Mansour il y a quatre ans, allait continuer à signer des chèques en blanc pour renforcer son effectif, ils se sont bien trompés aussi.

L'arrivée de Robin van Persie, arraché à Arsenal pour plus de 30 millions d'euros, fait de l'effectif des Red Devils le meilleur du pays et probablement le meilleur de la mythique histoire du club.

Si cet été a réservé des surprises de chaque côté de la ville, le duel des deux Manchester, le bleu ciel et le rouge, promet d'etre encore plus âpre, plus disputé et avec plus d'animosité que jamais.

Peur

Dans l'analyse de l'état des forces en présence de chacun, comment ne pas commencer par MU ? L'arrivée de Robin van Persie, arraché à Arsenal pour plus de 30 millions d'euros, fait de l'effectif des Red Devils le meilleur du pays et probablement le meilleur de la mythique histoire du club.

Si on considère, sans prendre beaucoup de risques, que "RvP" fasse partie, comme Wayne Rooney, des cinq meilleurs attaquants du monde, leur association à de quoi faire peur à Manchester City mais aussi au reste de l'Angleterre et à l'Europe toute entière.

Ajoutez le recrutement du prometteur international japonais Kagawa et aucun départ parmi l'effectif déjà très fourni de United, et cela vous donne le favori du Championnat.

Roberto Mancini sait bien que le plus dur désormais pour ses Citizens sera de rester au sommet.

"Pour moi, United est bien sur le grand favori. Ils ont recruté van Persie, qui a été le meilleur joueur de la saison dernière, ils sont donc encore plus forts. Et ils ont l'expérience de se battre tous les ans pour le titre", a d'ailleurs confié vendredi Roberto Mancini, le manageur de City.

Le technicien italien n'allait pas dire le contraire. Mais il sait bien que le plus dur désormais pour ses Citizens sera de rester au sommet. Il aurait voulu voir son effectif être plus renforcé (seul le jeune international anglais Jack Rodwell est arrivé) mais Manchester City fait désormais plus que jamais attention à ses dépenses. Il se consolera avec le fait qu'il a gardé les joueurs clés de son groupe: Kompany, Tevez, Aguerro ou Yaya Touré.

La victoire face à Chelsea (3-1) le week-end dernier lors du Community Shield a montré que les partenaires de Samir Nasri étaient déjà prêts pour défendre leur titre avec talent et panache. Ils seront forcément durs à battre et ne lâcheront rien, comme ils l'ont fait jusqu'à la dernière minute la saison dernière.

La bataille entre les deux ennemis de Manchester promet donc beaucoup. Alors retenez bien ces deux dates: 8 décembre et 6 avril. Ce sont celles des deux derbies de Manchester...

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...