Festival Ibn Battouta: Une deuxième édition sous le signe du succès

Menara.ma / .
13.11.2017
23h10
Partager Version imprimable Commenter (0)
Le président d'honneur de l'Association marocaine Ibn Battouta, Mohamed Dekkak, en compagnie de l'acteur et animateur égyptien Tamer Shaltout. | Menara.ma
Le président d'honneur de l'Association marocaine Ibn Battouta, Mohamed Dekkak, en compagnie de l'acteur et animateur égyptien Tamer Shaltout.
L’Association Marocaine d’Ibn Battouta annonce ce lundi 13 novembre la clôture de la seconde édition du Festival International Ibn Battouta qui s’est déroulée pendant 4 jours à Tanger.

L’édition de cette année a connu la participation de nombreux groupes venus du monde entier pour animer des conférences, spectacles, débats, soirées, concerts, carnaval, films et acrobaties de cirque.

L’événement s’est donc clôturé par la signature de « l’Appel de Tanger », une pétition ratifiée par un grand nombre de personnalités et acteurs sociaux de différents horizons et croyances, et ce pour clamer leur amour de la paix, la tolérance, la diversité et le respect de l’autre et de sa différence pour proclamer Tanger la capitale mondiale de la tolérance, un appel qui a connu une bonne réception de la part du public ainsi que des visiteurs venus du monde entier.

Dans un communiqué, l’association déclare le succès de cette deuxième édition qui a eu pour thème « Les voyageurs, ambassadeurs de la paix » et ce grâce aux efforts sans limite des membres et partenaires de l'association ainsi qu’aux sponsors et bénévoles. L’association appelle aussi toutes les parties responsables à Tanger de la promotion de la ville en tant que destination touristique, culturelle, et financière à soutenir de tels projets qui envisagent la promotion du patrimoine inestimable du Royaume, levier essentiel pour le développement conformément aux recommandations du Roi Mohammed VI lors du 15ème anniversaire de la Fête du Trône.

Elle appelle également la société civile à participer à des programmes de bénévolats en raison des effets positifs pour le développement de la personnalité du volontaire.

L’Association marocaine d’Ibn Battouta a décidé de continuer à organiser ce genre de manifestations dans plusieurs autres villes du Maroc et du monde, principalement en Afrique car l’association pense que le personnage d’Ibn Battouta est un héritage de toute l’Humanité.

Recommandations du Festival :

1 – Lancement d’une caravane vers plusieurs capitales mondiales et principalement les capitales africaines, et ce pour promouvoir l’héritage culturel du Royaume du Maroc et valoriser le patrimoine immatériel marocain tout en participant à la promotion du tourisme au Maroc et ailleurs.

2 – Signatures de conventions et partenariats dans le but de promouvoir les valeurs universelles de paix et de tolérance.

3 – Participer en tant que société civile à la diplomatie parallèle et à la diplomatie populaire du royaume, ce qui est un devoir de chacun aujourd’hui.

D’un autre côté, l’association s’engage à :

1 – Editer les travaux du festival dans une édition spéciale.

2 – Rassembler le maximum de manuscrits et d’œuvres autour du personnage d’Ibn Battouta dans la perspective de créer le Musée d’Ibn Battouta.

3 – Création d’un centre de réflexion sur la paix et la coexistence.

L’association et le comité d’organisation ont tenu à « remercier infiniment le secrétaire général de la wilaya de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, les ambassadeurs et consuls accrédités auprès du royaume du Maroc, les consuls honoraires, les membres du corps diplomatique, les représentants des communautés religieuses juives et chrétiennes présentes au Maroc, les champions et sportifs, les grands voyageurs et artistes, les entrepreneurs, les membres de la société civile et les forces de l’ordre pour leur présence lors de la cérémonie d’ouverture ».

L'appel de Tanger pour la paix et la tolérance :

« Nous, intellectuels, écrivains, artistes et associations de la société civile réunis au Festival international Ibn Battouta pour sa seconde édition sous le thème "Les voyageurs, ambassadeurs de la paix" annoncent à l'opinion publique que les objectifs de cet événement culturel sont : la consolidation des principes de la paix entre les peuples quel que soit leur culture ou leur religion, et le rejet de tout acte raciste ou extrémiste.

Le futur de l’humanité nous oblige à croire en la différence et à rechercher des façons de l’encourager, pour créer un monde stable et serein, et clamer haut et fort notre envie de fraternité mondiale et d'amour partagé tout en relevant les défis et les difficultés qui attendent l’humanité aujourd'hui.  

En effet, il n'y a plus de place à la division et à l’exploitation des forces humaines et naturelles, car ces problèmes concernent tout le monde, et leurs causes sont nombreuses à l’image de leurs conséquences.

Notre appel n’est pas juste philosophique mais c’est un message d’urgence à prendre très au sérieux.

Nous réitérons donc, notre appel pour la promotion des valeurs universelles de paix et de tolérance, et nous insistons sur la nécessité de déployer toutes les énergies pour réussir cette quête afin que la culture de la paix et de la tolérance puisse englober le monde entier ».

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...