Le théâtre marocain brille de mille feux au Caire

Menara.ma / .
14.01.2019
15h12
Partager Version imprimable Commenter (0)
Théâtre
Théâtre
Le théâtre marocain signe une forte présence et une participation distinguée lors de la 11ème édition du Festival du théâtre arabe du Caire, ouverte jeudi dernier.

Il s'agit, en effet, d'une renaissance du théâtre marocain manifestée avec brio lors de cet événement avec les contributions de jeunes dramaturges représentant la nouvelle génération et qui ambitionnent de prendre part aux différents rendez-vous culturels arabes.

Dans ce sens, la pièce "Chabka" (théâtre Ourkid), a été présentée dimanche au théâtre +Al Jomhouria+, et tout au long de 70 minutes, le public a été gratifié par une œuvre créative sur tous les plans artistiques (musique, personnage, décor, scénographie et l'éclairage).

Dans une déclaration à la MAP, Abdelkrim Berchid auteur de la pièce, a indiqué que l'harmonie entre les générations d'hommes de théâtre est de nature à contribuer à la réalisation d’œuvres théâtrales de qualité, notant que "Chabka", inspirée de la pièce +Ala Bab Louazir+, offre au public une belle image créative mettant en synergie plusieurs visions artistiques.

Pour sa part, le metteur en scène, Amine Nassour a souligné que "Chabka" se veut une œuvre moderne basée sur une vision différente au niveau de la réalisation et qui fait recours à de nouveaux styles artistiques.

"On ne peut pas imaginer une nation civilisée sans théâtre, qui constitue aujourd'hui une recette thérapeutique", a indiqué M. Nassour soulignant que le théâtre "n'a pas la valeur qu'il mérite".

Selon lui, "le théâtre est un élément crucial, qui représente un refuge et un moyen de communication, d'apprentissage et de perception".

A noter que la pièce "Chabka" raconte l'histoire de Salha, une professeure attachée aux principes et aux valeurs.

Outre "Chabka", le Maroc est représenté à cette manifestation culturelle par "Abath" (théâtre Basamat Al Fan), dont le scénario et la mise en scène sont réalisés par Ibrahim Rouibaa et "Sbah w M'sa" (troupe Douz t'msrah), écrite par Ghanam Ghanam et mise en scène par Abdeljabar Khamran.

Les œuvres participant au Festival du théâtre arabe du Caire ont été sélectionnées parmi un total de 148 pièces.

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...