Administration publique: un taux de féminisation "en hausse"

Menara.ma / .
10.03.2017
10h42
Partager Version imprimable Commenter (0)
La présence de la femme dans l’administration a connu ''une évolution soutenue'', vu que le taux de féminisation dans l’administration publique est passé de 38,6 % en 2012 à 39,5 % en 2015

C'est ce qu'a indiqué, jeudi à Rabat, le ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargé de la Fonction publique et de la Modernisation de l’administration (MFPMA) par intérim, Driss Merroun.

''Ce taux a également augmenté au niveau des postes de responsabilité et de décision en passant de 16 % en 2012 à 21,5 % en 2015’’, a-t-il souligné lors d'une rencontre organisée sous le thème "Les bonnes pratiques de l’égalité des sexes dans l’Administration Publique’’ en commémoration de la journée mondiale de la femme.

La femme occupe de plus en plus des postes importants dans les administrations, les institutions politiques, les instances syndicales et associatives, participant ainsi activement à la chose politique et économique de pays, a dit M. Merroun, rappelant que les femmes parlementaires marocaines jouissent d’une importante représentativité (81 femmes contre 395 députés, contre 67 femmes en 2011), soit une augmentation de 20,5 % .

Le Royaume a lancé plusieurs chantiers de réforme visant à concrétiser l’égalité entre les deux sexes à travers son introduction dans le système législatif et juridique et dans les programmes de développement, conformément aux Hautes directives Royales de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, et en phase avec les dispositions de la Constitution 2011 et le plan gouvernemental, a-t-il soutenu.

Il a, dans ce sens, rappeler que le Maroc a approuvé la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes (CEDAW), et a adopté la stratégie nationale pour la lutte contre la violence à l'égard des femmes et le plan gouvernemental pour l'égalité (PGE) 2012-2016 ''ICRAM'', ainsi que le code de la famille, le code de la nationalité, outre l’incrimination de la violence conjugale dans la loi pénale et du harcèlement sexuel dans la loi du Travail.

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...