Les youtubeuses, ces guides au féminin sur la toile

Menara avec map / .
04.03.2018
00h02
Partager Version imprimable Commenter (0)
Logo de YouTube | afp
Logo de YouTube
Dès qu'on est sur Youtube, elles sont là. Et pour visionner leurs vidéos, il suffit d’un clic. Omniprésentes, les femmes youtubeuses s’imposent et se font "des suiveurs" sur la toile.

Une véritable communauté féminine qui s’est répandue, pas uniquement sur Youtube, mais sur tous les autres réseaux sociaux. Leurs astuces et conseils pratiques sur la beauté, le bien-être, les recettes gastronomiques, les tendances de la mode, entre autres, font d’elles ce qu’elles sont.

Désignées sous différentes appellations : youtubeuses, Vlogueuses ou blogueuses, elles conservent pratiquement le même concept. Ces femmes postent, à des fréquences différentes, leurs vidéos et démonstrations. Et elles sont minutieuses. Les posts sont soignés dans les petits détails. Et cerise sur le gâteau, un commentaire joliment adressé pour atteindre le nombre de vues et d’abonnées souhaité.

Conquérantes qu’elles sont, elles veillent à être présentes sur tous les réseaux: Facebook, Instagram, Snapchat, Twitter... Mais alors, s'agit-il bien d'un phénomène? Pour la sociologue et écrivaine Soumaya Naamane Guessous il l'est. Il s’agit bien, selon elle, “d’un phénomène nouveau, lié à internet et qui s’est développé en très peu de temps”. Ce sont des femmes qui deviennent des guides d’apprentissage pour les internautes (femmes et jeunes filles), a-t-elle souligné dans une déclaration à la MAP.

Autrement dit, elles représentent “la génération Y qui s’approprie les nouveaux canaux de la technologie pour parler maquillage, cuisine, mode, etc”. De l’avis sociologique de notre interlocutrice, les femmes en général, et les adolescentes en particulier, s’identifient facilement à travers ces youtubeuses, vu qu’elles partagent un code de communication en commun. Derrière ce partage, ajoute Mme Naamane Guessous, “il y a aussi l’objectif de la notoriété, puisque ça se mesure par le nombre d’abonnées. In fine, c’est une opération commerciale qui permet de bénéficier de la pub”.

Pour Bouchra, une jeune très active sur la toile, “les youtubeuses sont des conseillères, des testeuses et des copines, grâce à la proximité que procure les réseaux sociaux”. “Leurs vidéos regorgent d'astuces, de conseils et d’idées ayant trait à la mode, la cosmétique, l'art culinaire, la culture. Elles suggèrent leurs livres de chevet et coups de cœur et parfois aussi leurs déceptions. Elles relatent aussi leurs expériences dans le dessein de nous inciter à s'aventurer à l'étranger et d'explorer de nouvelles cultures”, a-t-elle poursuivi dans un témoignage à la MAP.

De par leur vocation, les youtubeuses inspirent la sérénité et la quiétude grâce à leur gaieté et leurs espaces cosy, bien décorés et agréables à voir d'où la singularité de leurs vidéos et de ce phénomène devenu très à la mode.

Utiles et pratiques, les vidéos postées par les youtubeuses sont aussi rentables. “Le youtubing est considéré comme étant un investissement nul pour un retour d’investissement qui peut être très important pour la personne elle-même. Autrement dit, un investissement concret”, explique Mme Naamane Guessous.

Une rentabilité qui se double d’une quête de notoriété et de reconnaissance. A travers ces vidéos, les youtubeuses sont en constante recherche de célébrité. Elles se rapprochent d’un grand public pour se tailler une image de marque et se faire connaître. Une ambition légitime, à la condition de faire fiable.

Le hic sur youtube, selon Mme Naamane Guessous, “c’est qu’il n'y a pas toujours une fiabilité ou une crédibilité de la source. De façon globale, les conseils et les astuces qu’on partage parfois ne font pas atteindre l’objectif et peuvent donner des résultats nocifs”.

“Le concept est très intéressant, sauf qu’il peut être utilisé par des non spécialistes dans le domaine et cela peut être abusif”, prévient-elle.

Mais au-delà des cas de non-fiabilité, les femmes youtubeuses continueront, certainement, sur leur lancée. Libertines, elles marquent par leurs styles. Créatives, elles subliment par leurs astuces. Et elles s’affirment, parce qu’elles aiment ce qu’elles font.

Sur le même sujet

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...