Mawazine, une programmation alléchante pour répondre à tous les goûts

Menara avec map / .
19.06.2018
10h33
Partager Version imprimable Commenter (0)
Public du Festival Mawazine | Archives
Public du Festival Mawazine
Le Festival Mawazine Rythmes du Monde revient cette année pour sa 17ème édition avec une programmation alléchante, qui regroupe les stars de la musique marocaine, africaine, orientale et occidentale.

Comme chaque année, les différentes scènes mises en place à l'occasion de ce rendez-vous incontournable d'été, qui se tient du 22 au 30 juin, abriteront des spectacles inédits dans plusieurs genres musicaux pour répondre à tous les goûts.

Sur la scène de Salé, les plus grands noms de la chanson nationale offriront aux festivaliers, durant des concerts hauts en couleurs, le meilleur du répertoire marocain, connu pour sa richesse et sa diversité.

Rassemblant sons gnaoua, chaabi, rock, reggae, fusion, amazigh, rap et hip hop, la programmation sera lancée par Cravata, Reem et Ihab Amir, avant de se poursuivre notamment par Nadia Laaroussi, Badr Soultan, Ibtissam Tiskat, Maâlem Hassan Boussou, Nass El Ghiwane, Statia, Said Senhaji et Stati.

La scène du Bouregreg, comme à l'accoutumée, rendra un fervent hommage à la musique africaine avec des spectacles pleins de couleurs de quelques-unes des plus grandes voix du continent.

Ainsi les rives de Bouregreg seront rythmées, en lever de rideau, par le guitariste et arrangeur ghanéen Ebo Taylor, avant de voir se succéder, neuf jours durant, la Malienne Oumou Sangaré, le duo français afro-punk Tshegue, l'Orchestre béninoise Poly-Rythmo de Cotonou, les nigérian-américains Seun Kuti & Egypt 80 featuring Yasiin Bey, l'ivoirien Tiken Jah Fakoly et bien d'autres.

Consacrée à la chanson orientale, la scène Nahda mettra en valeur, cette année encore, le patrimoine musical de la région à travers une sélection des plus grandes voix arabes.

Les festivaliers auront l'occasion de se délecter des chants de l'incontournable Irakien Kadim Al Sahir, du Libanais Melhem Zein, de la Syrienne Rouwaida Attieh, de l'Egyptien Mohamed Hamaki, du Tunisien Saber Rebai, de la Libanaise Nancy Ajram ou encore de la diva Emiratie Ahlam.

La scène du Theâtre National Mohammed V, qui a connu les plus grands moments de l'histoire du Festival, offrira aux passionnés de la musique une occasion de découvrir plusieurs genres de mélodies et de chants à travers une sélection de concerts diversifiée.

Seront notamment conviés sur cette scène exceptionnelle, le violoniste arménien Malikian, la chanteuse libanaise Hiba Tawaji, l'orchestre britannique London Community Gospel Choir, la talentueuse algérienne Souad Massi, la soprano libanaise Majida El Roumi, le groupe de Tango argentin Fernando Egoscue Ensamble, et l'icône espagnole du flamenco Maria Toledo.

Espace de la musique du monde par excellence, la scène du splendide site historique du Chellah transportera les mélomanes vers de nouveaux univers sonores à travers des fusions créatives puisant dans le patrimoine musical des cinq continents.

Cette scène mythique présentera aux festivaliers des interprètes venus des quatre coins du monde, tel l'Iranien Alireza Ghorbani, l'Italienne Patrizia Laquidara, l'Indienne Sahana Banerjee, l'Espagnole Maria Berasarte, les Grecques Katerina Fotinaki et Eva Atmatzidou, ou encore le Tunisien Sabry Mosbah, qui se produiront dans le cadre d'une thématique intitulée "De tar, sitar à guitare".

Dernière scène et non des moindres, l'OLM-Souissi sera, comme d'habitude, témoin des spectacles des artistes occidentaux les plus emblématiques du moment, pour des soirées de chant et de danse inoubliables.

La programmation de cette scène sensationnelle comportera des concerts de plusieurs célébrités comme l'Américain Bruno Mars, pour une première en Afrique, ensuite le DJ néerlandais Martin Garrix, le duo américains The Chainsmokers, la formation britannique Jamiroquai, le Canadien The Weeknd, le rappeur américain, d'origine marocaine, French Montana et le légendaire portoricain Luis Fonsi.

A l'instar des éditions précédentes, le 17ème Festival Mawazine Rythmes du Monde fera des villes de Rabat et Salé, neuf jours durant, le théâtre de rencontres pleines de joie et d'émotions entre le public et des artistes de renom, grâce à sa programmation exceptionnelle.

Sur le même sujet

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...