Le Maroc et les JO, premier volet d'une saga historique

Menara.ma / Avec MAP
21.07.2012
22h07
Partager Version imprimable Commenter (0)
Saïd Aouita, grande figure marocaine de l'athlétisme et des jeux olympiques | Archives
Saïd Aouita, grande figure marocaine de l'athlétisme et des jeux olympiques
De Rome en1960 à Londres en 2012, retrouvez les exploits historiques du sport marocain. Premier volet d'une saga olympiques

Le Maroc a fait sa première apparition aux Jeux Olympiques en 1960 à Rome, où il était représenté par 54 sportifs qui ont pris part à dix disciplines.

Cette participation s'est soldée par une médaille d'argent remportée au marathon par feu Abdeslam Radi, derrière l'Ethiopien Abebe Bikila, au terme dôune course historique.

Le sport marocain était alors représenté aux épreuves dôathlétisme, cyclisme, escrime, haltérophilie, voile, lutte, gymnastique, tir à lôarme de chasse, boxe et pentathlon moderne.

Parmi les autres athlètes marocains qui ont marqué cette première participation figurent feu Bouchaib Lamaachi, Benaissa Bakir (8è au marathon), Mohamed El Gourch, Kendoura Achhab, feu Abderrahman Farouki (cyclisme) et Abderraouf El Fassi (escrime).

Quatre ans plus tard à Tokyo, le Maroc s'est présenté avec une délégation moins importante composée de 26 athlètes qui ont pris part à trois épreuves (athlétisme, football et haltérophilie). Les résultats ont été alors en deçà des attentes avec, notamment, une neuvième place de Ghazi Zaaraoui au 3.000m steeples et une 12è place de Bakir au marathon.

L'équipe nationale de football, elle, a encaissé deux défaites devant la Yougoslavie (3-1) et l'Autriche (6-0).

Abstraction faite de l'importance des délégations marocaines, la donne n'a pas changé à Mexico-1968 et Munich-1982. Cette dernière édition a été marquée par la première participation féminine marocaine en la personne des athlètes Fatima El-Fakir et Malika Hadki.

A Mexico, le Maroc a pris part à quatre disciplines (athlétisme, boxe, lutte et basket-ball), alors qu'il a boycotté le tournoi de football après que le tirage au sort l'a placé dans le même groupe avec Israël.

En 1982, les Nationaux étaient présents dans cinq disciplines, à savoir l'athlétisme, la boxe, la lutte, le judo et le football.

Parmi les principaux représentants du sport marocain à cette édition, Haddou Jador, Lahcen Akka Semsem, Omar Ghizlat, Fatima El-Fakir et Malika Hedki, dans l'athlétisme, Lahcen Maghfour, Mohamed Serrour et Ali Lachguer, dans la lutte, et Belhamra et Slimani dans le judo.

L'équipe de football avait pu, cette fois-ci, aller au-delà du premier tour en terminant deuxième de son groupe après un nul face aux Etats-Unis (0-0), une défaite devant l'Allemagne de l'Ouest (3-0), qui a terminé en tête du classement, et une victoire sur la Malaisie (6-0). Les Nationaux ont ensuite perdu leur trois matches du second tour, devant l'Union Soviétique (3-0), le Danemark (3-1) et la Pologne (5-0).

Il aura fallu attendre 24 ans plus tard pour que les Marocains renouent avec le podium, grâce à la victoire de Nawal El Moutawakil comme nous le verrons dans le second volet de la saga olympique du Maroc.

Sur le même sujet

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...