JO: Abdelkader Kada "optimiste"

Propos recueillis par Taoufik Saoulaji / MAP
23.07.2012
12h47
Partager Version imprimable Commenter (0)
Les responsables de La FRMA en compagnie de la délégation nationale d'athlétisme devant prendre part Jeux olympiques 2012. | Photo: Idrissi Mohsine/Menara
Les responsables de La FRMA  en compagnie de la délégation nationale d'athlétisme devant prendre part Jeux olympiques 2012.
Le coordinateur de la commission technique à la FRMA s'est dit "optimiste" quant à la capacité des athlètes marocains à réaliser de bonnes performances aux Jeux Olympiques-2012 de Londres.

Dans une déclaration à la MAP, Kada a indiqué que la sélection marocaine compte dans ses rangs des athlètes qui peuvent signer de bons résultats et accéder au podium, notamment, Meriem Alaoui Selsouli, détentrice de la meilleure performance mondiale de l'année sur 1.500m, Abdelaâti Iguider, champion du monde sur 1.500m aux Mondiaux en salle (Istanbul-2012), sans oublier Abderahim Bouramdan, spécialiste du marathon.

S'agissant des chances du Maroc de remporter des médailles, le cadre national a souligné que cette question ne sera évoquée que lorsque l'athlète atteindra la finale. "L'objectif principal reste la qualification des 24 athlètes qui défendront les couleurs nationales aux épreuves finales des JO-2012 lors desquelles le dernier mot reviendra aux concurrents bien préparés", a-t-il fait savoir.

Et de rappeler que Alaoui Selsouli, Btissam Lakhouad, Iguider, Amine Laâlou, Mohamed Moustaoui, Adil Nani ou encore Bouramdane, sont tous des athlètes expérimentés et disposent des capacités pour réaliser de bons résultats et s'adjuger des médailles.

D'autre part, Kada a rappelé que les athlètes nationaux ont bénéficié d'un stage de préparation de haut niveau, ajoutant que certains d'entre eux ont préféré effectuer des stages à l'étranger à l'instar de Lakhouad et Bouramdane.

Aux Jeux de Londres, les couleurs nationales seront représentées par 30 athlètes dont 13 dames qualifiés dans 13 épreuves.

Chez les hommes, seront suivis en particulier Abdelaati Iguider, champion du monde en salle du 1500 m (Istanbul-2012), Amine Laalou, médaillé d'or sur 1500 m de la Coupe continentale de Split-2010 et finaliste sur la même distance aux Mondiaux-2012 d'Istanbul, Aziz Ouhadi, demi-finaliste du 100m aux Mondiaux-2011 à Daegu et Rachid Kisri, médaillé d'or du semi-marathon aux Jeux Panarabes-2011 de Doha.

Seront en lice également des athlètes en herbe qui disputent ces joutes pour la première fois, à l'instar de Hicham Sigueni, médaillé de bronze (3.000m) aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Singapour, Mouhcine El Amine (800m), Malika El Akkaoui (800m) et Hamid Ezzine (3.000m steeples).

Côté dames, les principales engagées seront Meriem Alaoui Selsouli - entre temps contrôlée positive à un test antidopage, Selsouli ne participera pas aux JO-, médaillée d'argent (1.500 m) aux derniers Mondiaux d'Istanbul, aux côtés de Btissam Lakhouad (1.500m), 4è à Daegu, et Siham Hilali, qui avaient toutes les deux déjà disputé la finale aux JO de Pékin, Salima Ouali Alami, médaillée de bronze sur 3.000m steeples aux 5es Jeux mondiaux militaires à Sao Paulo (Brésil) ainsi que Rabab Arafi, médaillée d'or du 1.500m aux 18ès Championnats d'Afrique de Porto Novo (Bénin).

Cette liste est marquée, en revanche, par l'absence du marathonien Jaouad Gharib, double-champion du monde (2003, 2005) et vice-champion olympique à Pékin-2008 et Hasna Benhassi, double vice-championne du monde (2005, 2007) et médaillée d'argent et de bronze du 800 m aux JO d'Athènes et de Pékin.

Lors des JO-2008 de Pékin, le Maroc avait remporté deux médailles (une en argent de Jawad Gharib et une en bronze de Hasna Benhassi).

Sur le même sujet

Commenter

*champ obligatoire

Menara toujours avec vous...