Fin d'aventure pour les Lions de l'Atlas

Fin d'aventure pour les Lions de l'Atlas

Le Maroc éliminé par le Bénin / Ph: Mohsine Idrissi

La sélection marocaine de football été éliminée en huitièmes de finale de la coupe d'Afrique des nations (Egypte-2019), après sa défaite face à son homologue du Bénin aux tirs aux buts (1-4), vendredi au stade Al-Salam au Caire.

Les deux équipes étaient à égalité un but partout au terme du temps réglementaire et des prolongations. Les Écureuils ont ouvert le score à la 53ème minute du jeu par le biais de Moise Wilfrid Adilehou, avant que Youssef En-Nesyri n’égalise pour les Lions de l’Atlas (75è).

Les coéquipiers du capitaine Boussoufa auraient pu sceller le score en temps additionnel de la rencontre lorsqu’ils ont bénéficié d’un penalty, mais raté par Hakim Ziyech.

Les Lions de l’Atlas ont entamé la rencontre en maintenant une pression constante au milieu de terrain et en dominant l’adversaire mais l’ensemble des tentatives manquaient d’efficacité, ne représentant pas une menace sérieuse pour le portier béninois. À la sixième minute, Youssef En-Nesyri a tenté sa chance sur une frappe déviée par le gardien béninois qui a été menacé, quatre minutes plus tard, par un tir puissant de Hakim Ziyech, qui passe à côté de la cage adverse.

Les hommes d’Hervé Renard ont enchaîné les attaques placées mais péché par excès de précipitation et d’absence de passes clés à même de redonner de la confiance à une attaque marocaine poussive depuis le début de la compétition. En seconde période, les Écureuils ont ouvert le score à la 53ème minute du jeu par le biais de Moise Wilfrid Adilehou, qui a donné de l’espoir aux siens grâce à une reprise de volée dans la surface.

Ph: Mohsine Idrissi

Remplaçant Younes Belhanda, Soufiane Boufal aurait pu égaliser (60e) de la tête, bien servi par Mbark Boussoufa sur un centre, permettant aux Lions de l’Atlas d’alerter le portier du Bénin.

Bien en jambe, Boussoufa a parfaitement tiré un coup franc à la 88ème minute qui a été dégagé par le gardien des Écureuils, auteur d’une bonne prestation lors de ces huitièmes de finale. Les Lions de l’Atlas ont failli sceller le score de la rencontre au temps additionnel de la rencontre lorsqu’ils ont bénéficié d’un penalty loupé par Hakim Ziyech, dont le tir a buté sur le poteau gauche d’Allagbé.

Lors de la séance des tirs au but, Soufiane Boufal et Youssef En-Nesyri ont raté le cadre alors qu’Oussama Idrissi a marqué l’unique but des Lions, dans un moment où les joueurs du Bénin ont réussi à mettre quatre buts dans les filets de Bounou, signant une qualification historique pour les quarts de finale de la CAN.