Covid-19 : Biden exhorte les pays riches à multiplier les dons en vaccins

Covid-19 : Biden exhorte les pays riches à multiplier les dons en vaccins

Le président américain Joe Biden / Crédit photo: Getty

Le président américain Joe Biden a exhorté mercredi les pays riches à accélérer leurs engagements pour aider les pays pauvres à vacciner leurs populations, indiquant que l'Amérique était devenue "l'arsenal des vaccins".

« Nous savons aussi que pour vaincre la pandémie ici, nous devons la vaincre partout. Et j’ai fait – et je tiens – la promesse que l’Amérique deviendra l’arsenal des vaccins comme nous avons été l’arsenal de la démocratie pendant la Seconde Guerre mondiale », a déclaré M. Biden à l’ouverture d’un Sommet virtuel sur la Covid-19 tenu en marge de la 76ème Assemblée générale de l’ONU.

Les États-Unis sont en train d’acheter 500 millions de vaccins supplémentaires contre le Covid-19 de Pfizer-BioNTech pour en faire don aux pays à revenu faible et moyen du monde entier, a-t-il annoncé. Les doses seront expédiées d’ici l’année prochaine, a précisé le président américain, notant qu’elles s’ajoutent aux 500 millions de doses déjà annoncées par son gouvernement.

« En d’autres termes, pour chaque piqûre que nous avons administrée jusqu’à présent en Amérique, nous nous sommes maintenant engagés à en faire trois dans le reste du monde », a-t-il dit.

« Nous ne résoudrons pas cette crise avec des demi-mesures ou des ambitions moyennes. Nous devons faire les choses en grand, et nous devons faire notre part – gouvernements, secteur privé, société civile, dirigeants, philanthropes. Il s’agit d’une crise à laquelle nous devons tous participer », a souligné le locataire de la Maison Blanche.

Le président américain a également annoncé le lancement d’un partenariat pour les vaccins entre les États-Unis et l’Union européenne afin d’étendre les vaccinations mondiales.

Il a promis 370 millions de dollars des États-Unis « pour soutenir l’administration de ces vaccins et leur livraison dans le monde entier. »

Il a également indiqué que les États-Unis fournissaient près de 1,4 milliard de dollars pour « réduire les décès dus au Covid-19 et atténuer la transmission par le biais d’un soutien massif en oxygène, de tests élargis et du renforcement des systèmes de soins de santé, entre autres ».

Bien que les États-Unis aient jusqu’à présent offert plus de dons de vaccins que n’importe quel autre pays, certains groupes d’aide internationale ont appelé l’administration Biden et d’autres nations riches à faire davantage pour aider à vacciner la population mondiale. Selon le projet Our World in Data de l’Université d’Oxford, seuls 2 % des habitants des pays à faible revenu ont reçu une première dose de vaccin, ce qui a incité certains experts de la santé à avertir que le Covid-19 pourrait faire plus de victimes en 2022 qu’en 2021.