Demande du cash: Une hausse "exceptionnelle" en 2020

Demande du cash: Une hausse "exceptionnelle" en 2020

Image d'illustration

La demande du cash a marqué une hausse "exceptionnelle" en 2020 dans un contexte de crise sanitaire, la circulation fiduciaire progressant de 20,1% à 319 milliards de dirhams (MMDH) en valeur, soit près de 30% du PIB, indique Bank Al-Maghrib (BAM).

En volume, le nombre de billets a affiché une hausse de 17% à 2,1 milliards et celui des pièces métalliques s’est accru de 2% à 2,9 milliards d’unités, précise le rapport annuel de la Banque Centrale sur la situation économique, monétaire et financière au titre de l’exercice 2020, présenté par Abdellatif Jouahri, Wali Bank Al-Maghrib au Roi Mohammed VI.

La circulation des billets reste dominée par la coupure de 200 dirhams qui représente 54% et celle des pièces de monnaie par celle de 1 dirham avec une part de 30%, fait savoir la même source.

Pour assurer l’approvisionnement de l’économie dans le contexte de crise, Bank Al-Maghrib a dû adapter ses plannings de production et de livraison.

« En effet, la Banque centrale a mis en place dès les premiers jours du confinement un mode organisationnel flexible pour la production qui a permis la continuité de l’activité tout en respectant les mesures sanitaires. Elle a ainsi pu produire 584 millions de billets neufs et 93 millions de pièces neuves », souligne le rapport.