Fin de l'opération de remorquage du tanker "Silver"

Fin de l'opération de remorquage du tanker "Silver"

L'opération de remorquage du tanker Silver, qui a chaviré à l'entrée du port de Tan Tan, a pris fin mardi matin en présence des autorités locales, portuaires et maritimes.

Les équipes locales et étrangères ont parvenu à 01H10 GMT à remorquer le navire à l'aide du remorqueur "Union Sovereign" d'une puissance de 18.000 chevaux, développant une capacité de remorquage de 180 tonnes, a déclaré à la MAP le directeur de police, sûreté, sécurité et environnement à l'Agence Nationale des Ports (ANP), M'Hammed Atmani.

M. Atmani a fait savoir que le tanker se trouve à près de 20 miles nautiques de la région côtière et du mouvement de navigation des bateaux de la pêche traditionnelle afin d'éviter tout accident, ajoutant que le tanker devra, plus tard, se diriger vers un atelier spécialisé afin d'entreprendre les réparations nécessaires avant la reprise de ses activités. L’opération de remorquage avait démarré lundi matin avec la participation de deux remorqueurs, à savoir Union Sovereign et Boluda, d’une puissance respectivement de 180 tonnes et 45 tonnes, et qui ont été placés, dimanche, dans un lieu spécifique et bien étudié, et reliés par des câbles spéciaux au tanker à la dérive.

L'opération a démarré par le basculement du tanker à 80 degrés à gauche, faisant pointer sa face avant vers le large, ce qui représente 80 pc de cette opération, avant de procéder au pompage des eaux de la surface du tanker et à la mise sous pression atmosphérique de certains réservoirs afin de diminuer son poids et faciliter son mouvement, puis l’enlèvement des câbles électriques qui reliaient le tanker à la terre.

Toutes les mesures de sécurité ont été entreprises et le staff chargé de cette opération a été déposé sur les surfaces du navire et des remorqueurs, a assuré M. Atmani, faisant savoir que deux barrages flottants ont été mis en place par l’ANP à l’entrée du port, aux côtés d’autres dispositifs d’intervention rapide afin de préserver l’environnement en cas de pollution.

Silver avait échoué, le 23 décembre dernier, à l'entrée nord du port de Tan Tan, après s'être embourbé dans le sable et traîné par les vagues vers une zone rocheuse. Avant son remorquage, le navire a subi une opération de déchargement de sa cargaison estimée à 4.900 T de fioul. Cette opération a mobilisé 182 camions à citerne d’une capacité de 25 tonnes chacun. Le fioul évacué a été transporté vers la station thermique de Tan Tan, située à 1,5 km du lieu de l’accident, et stocké dans une citerne d’une capacité de de 5.000 T, avait fait savoir M. Atmani.