Finale RSB-Zamalek: Les Berkanis appelés à plier l'affaire dans leur propre fief

Finale RSB-Zamalek: Les Berkanis appelés à plier l'affaire dans leur propre fief

La Coupe de la Confédération africaine de football

Déjà auteure d’une éminente performance après avoir atteint la finale d’une compétition africaine pour la première fois de son histoire, la Renaissance de Berkane ne semble pas avoir l’intention de s’arrêter à ce stade. Face au Zamalek égyptien, les coéquipiers de Laba-Kodjo tenteront dimanche le tout pour le tout afin de plier l’affaire à domicile et décrocher leur 1er Graal africain.

Et l’aventure continue pour la RSB ! Un premier sacre est désormais possible. Impressionnante depuis le début de cette compétition, la Renaissance de Berkane mérite de plus en plus le droit de figurer parmi les grandes équipes africaines, au moins cette saison. Pour immortaliser la donne et rendre le rêve réalité, les hommes de Mounir Jouani auront encore besoin d’un (tout) petit pas à franchir : Vaincre les redoutables égyptiens du Zamalek.

Pour réaliser cet exploit, les champions de la Coupe du Trône seront amenés à briller sur leur pelouse et devant leur public, comme ils ont su le faire pour s’en sortir des situations les plus difficiles.

Déjà auteurs d’une remontada d’anthologie face au CS Sfaxien (3-0) après une défaite (0-2) en Tunisie, ils seront, cette fois-ci, mesurés à un adversaire d’un autre calibre, le Zamalek un habitué du football africain.

C’est ainsi qu’une large victoire leur permettrait de disputer aisément le match retour (26 mai) dans un Stade, où les conditions générales du jeu ne s’avèrent toujours pas faciles.

En effet, c’est cette même équipe du Zamalek qui avait éliminé l’Ittihad de Tanger et le Hassania d’Agadir qui n’a pas démérité.

La RSB devra également profiter de quelques failles de taille de l’équipe égyptienne, notamment l’absence du gardien titulaire, qui a cumulé deux cartons jaunes. Mais ce n’est pas tout, puisque le deuxième gardien des Cairotes, Imad Essayed, sera lui aussi indisponible pour blessure.

Les représentants de l’Oriental pourront également compter sur la réussite de leur attaquant Laba Kodjo, qui s’est, jusqu’ici, déjoué des défenses adverses et a multiplié les buts, que ce soit en Coupe de la Confédération ou en Botola Maroc Telecom D1.