Hanane Elâti, atteinte de cancer, décroche avec brio son baccalauréat

Hanane Elâti, atteinte de cancer, décroche avec brio son baccalauréat

Hanane Elâti, atteinte de cancer, décroche avec brio son baccalauréat / Crédit photo: MAP

L'élève Hanane Elâti, atteinte de cancer, vient de décrocher avec brio son baccalauréat, lors de la session normale de l’examen national unifié 2021, option Physique-Chimie.

Hanane Elâti, qui poursuivait ses études au lycée Fatima Al Fihria à Ben Msik a passé les épreuves de la session normale dans un centre spécialement aménagé pour elle à l’hôpital 20 août, sous la supervision de l’Académie régionale de l’Education et de la formation (AREF) de la région Casablanca-Settat.

A cette occasion, le directeur de l’AREF Casablanca-Settat, Abdelmoumen Talib, accompagné du directeur du CHU Ibn Rochd, Moulay Hicham Afif, a remis l’attestation du baccalauréat et ses bulletins de note à cette élève, qui était entourée de membres de sa famille et de ses amis pensionnaires du service d’oncologie.

M. Talib a également offert à Hanane un ordinateur au nom du ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, en reconnaissance des efforts déployés pour relever ce défi.

Intervenant à cette occasion, Hanane a exprimé ses remerciements à l’AREF Casablanca-Settat, pour le soutien qui lui a permis de passer avec succès les épreuves du baccalauréat.

Approchée par la chaine TV M24, Hanane Elâti n’a pas manqué d’exprimer sa grande joie d’avoir réalisé son rêve d’obtenir ce diplôme pour pouvoir tracer son avenir professionnel.

« Je suis extrêmement heureuse », lance-telle, soulignant que tous les membres de sa famille sont heureux et fiers de cet exploit.

Issue de la région de Bouskoura, Hanane a rappelé qu’elle poursuivait de manière ordinaire ses études avant de découvrir qu’elle était atteinte d’un lymphome.

« La maladie m’a rendue encore plus forte », dit-elle, rappelant qu’elle a tenu à poursuivre l’année scolaire, même au sein du service de l’hôpital.

Pour sa part, M. Talib a souligné que Hanane est l’exemple d’une élève studieuse, ajoutant que malgré sa maladie elle a pu décrocher son bac.

Et de poursuivre que l’AREF a tenu à aménager un centre d’examen au sein de l’hôpital pour lui permettre de passer ses examens dans de bonnes conditions, lui souhaitant un prompt rétablissement et la réussite dans son parcours universitaire.

Un total de 47.918 candidats scolarisés de l’enseignement public et privé ont passé avec succès la session normale de juin de l’examen national du Baccalauréat, soit un taux de réussite de 65,32 %, avait annoncé l’AREF de Casablanca-Settat.

L’Académie a précisé que le taux de réussite a augmenté de 3 % par rapport à la session de 2020 et de 23 pc par rapport à la session de 2015.