L’artiste syrien Badr Rami chante pour le Maroc avec "Koulna Mgharba"

L’artiste syrien Badr Rami chante pour le Maroc avec "Koulna Mgharba"

La chanson “Koulna Mgharba” (Tous marocains) que vient de sortir l’artiste syrien de renom, Badr Rami, à l’occasion du 20ème anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI au trône, se veut un véritable hymne à l’unité et à l’amour de la patrie.

Ouvrant son vidéoclip par la devise nationale (Allah, Al Watan, Al Malik) “Dieu, Patrie, Roi”, le talentueux artiste chante l’attachement de l’ensemble des Marocains à « leur patrie de Tanger à Lagouira et leur détermination à la protéger comme un seul homme » unis derrière le Roi Mohammed VI.

Rythmé et festif, le clip de 4’30 est interprété par l’artiste syrien en dialecte marocain, donnant à voir plusieurs régions du Royaume à travers les traditions, le patrimoine et la modernité d’un Maroc en plein essor.

Puisant dans le répertoire musical national, le disciple de la grande école du ténor syrien Sabah Fakhri, a subtilement agencé différents rythmes sur fond de musique moderne. Le résultat était un réel succès.

Et ce n’est pas pour rien que dès sa sortie en moins d’une semaine, la chanson a rencontré un franc succès auprès des internautes avec quelque 500.000 vues sur Youtube.

Les paroles de la chanson sont l’œuvre de Mazen Ayoubi, sur un arrangement de Hamid Daoussi, alors que la direction de la photographie a été confiée à Christophe de Paturange et la réalisation à Said Moussaria.

Natif de Casablanca, Badr Rami est un artiste d’origine syrienne qui n’est autre que le fils du célèbre violoniste Mohamed Rami Zeitouni, originaire d’Alep, ville connue par la passion unique pour l’art du Tarab.

Il démarre sa carrière artistique à la fin des années 1990 et choisit rapidement un style traditionnel et authentique, ce qui fera de lui un grand nom de la scène musicale classique arabe.

Étoile montante des « Mouwachahates » (poèmes à forme fixe) et des « Koudouds Halabiya » (chants d’Alep), il s’attache depuis des années à la conservation et à l’interprétation des chansons les plus représentatives de patrimoine arabe, d’une manière singulière et inédit.