Mouad Moutaoukil à la 3ème place d'un concours international de nouvelles

Mouad Moutaoukil à la 3ème place d'un concours international de nouvelles

Le jeune écrivain marocain Mouad Moutaoukil

L'écrivain marocain Mouad Moutaoukil vient de décrocher la 3ème place ex-aequo de "Kalahari Short Story Competition", un concours international de nouvelles ouvert en français, anglais et swahili.

Le jeune nouvelliste a été rétribué pour sa nouvelle « Crime et châtiment », huitième et dernière de son dernier recueil « Amours », à égalité avec l’Ivoirienne Christina N’Da pour son œuvre « Dehors ».

Suite au lancement du concours, le jury a reçu, à la fin du mois d’août 2020, un total de 1010 nouvelles : 304 nouvelles en anglais, 654 en français et 52 en swahili.

La première et la deuxième places, toutes aussi ex-aequo, revenaient respectivement à la Française Sophie Besson pour « Ils sont arrivés par la mer », Jocelyn Danga de la République démocratique du Congo pour « Grimper les pieds nus sur le toit », Divin Jorel Nzingoula du Congo-Brazzaville pour « Dieu ne voit pas tout » et Aurelio Lima (France) pour « Bain de mer ».

Ledit concours récompense, traduit et publie des nouvelles d’écrivains émergents à travers le monde. Ses récompenses financières varient entre 1000, 500 et 300 euros par catégorie linguistique.

Le jury chargé de délibérer sur les nouvelles en français était composé de la poétesse franco-béninoise Astrid Aïdolan, de la fondatrice de la collection « KALAHARI » Flore Agnès Meiltz et de l’écrivain Philippe Bonvin.

Étudiant en médecine, Mouad Moutaoukil est aussi l’auteur de poésies, de nouvelles et, plus récemment, de pièces de théâtre à tout juste 24 ans.

En 2017, il fut sélectionné par le ministère de la Culture pour représenter le Maroc dans la catégorie « Littérature (Nouvelle) » aux VIIIèmes Jeux de la francophonie.