Parc industriel "Ennakhil" : Un nouveau cœur dynamisant pour Kelâa des Sraghna

Parc industriel "Ennakhil" : Un nouveau cœur dynamisant pour Kelâa des Sraghna

Industrie manufacturière au Maroc / Photo: Archives

Le parc industriel "Ennakhil", qui sera créé à El Kelâa des Sraghna, se veut un véritable projet intégré pour la mise à niveau du tissu économique de la province, à même de l'ériger en un pôle compétitif susceptible de contribuer au développement socio-économique et à la consolidation de l'attractivité de la province et de sa région.

Cette plateforme, dont les travaux de réalisation ont été confiés à la société d’aménagement « Al Omrane » à Marrakech, comprend une zone industrielle, qui s’étend sur une superficie d’environ 56 hectares, et des lots de terrain au profit des investisseurs en agroalimentaire et en BTP, pour un coût global estimé à 230 millions de DH (MDH).

Le projet, qui fait partie du Plan d’Accélération Industrielle (PAI), est le fruit d’un partenariat entre le ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie Verte et Numérique, le ministère de l’Intérieur, le Conseil de la région Marrakech-Safi, le conseil provincial d’El Kelâa des Sraghna, la commune d’El Kelâa des Sraghna, l’Agence du Bassin hydraulique d’Oum Errabie, la Chambre du commerce, d’industrie et de services (CCIS) de Marrakech-Safi et la préfecture de la province d’El Kelâa des Sraghna.

Cette zone industrielle, à forte valeur ajoutée économique, sera réalisée selon un concept innovant et moderne, à l’instar des parcs industriels dans les autres régions du Royaume, pour abriter les petites et moyennes entreprises (PME) opérant dans les secteurs de l’industrie agro-alimentaire et de la construction, tout en mettant à leur disposition un système intégré de services, de maintenance et de sécurité.

Ce projet prometteur est actuellement au stade de préparation des études d’aménagement de la zone industrielle, en partenariat avec les pouvoirs publics concernés, de présentation de propositions sur les équipements et services publics nécessaires aux secteurs industriels, et de détermination de l’assiette foncière.